Nathalie Deruelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Deruelle.
Nathalie Deruelle
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Directrice de recherche au CNRS
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père
Autres informations
A travaillé pour

Nathalie Hélène Christine Deruelle, née à Creutzwald le 21 juillet 1952, est une physicienne française, directrice de recherche au CNRS, membre du laboratoire astro-particules et cosmologie de Paris Diderot et affiliée à l'institut Yukawa de Kyoto.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure, son principal axe de recherche est la théorie de la relativité générale qu'elle a enseignée à l'École Polytechnique et à l'École Normale Supérieure de Paris[1]. Ses travaux portent sur les ondes gravitationnelles et la cosmologie. Elle a notamment étudié, avec le cosmologiste Thibault Damour, la propagation de la force gravitationnelle dans des systèmes binaires composés d'un pulsar et d'une étoile à neutrons[2]. Elle fut la directrice de thèse des astrophysiciens David Langlois, Jean-Philippe Uzan et Alain Riazuelo[3].

Elle est la fille de l'essayiste Jean Deruelle[4].

Publications[modifier | modifier le code]

Livres scientifiques[modifier | modifier le code]

Textes imprimés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]