Muscle fléchisseur superficiel des doigts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Muscle fléchisseur superficiel des doigts
Flexor-digitorum-superficialis-horizontal.png

Muscle fléchisseur superficiel des doigts

Nom latin
musculus flexor digitorum superficialis manu
Nerf
Actions
Flexion P2 sur P1 et de P1 sur métacarpien ; fléchisseur main sur avant-bras

Le muscle fléchisseur superficiel des doigts est un muscle de la loge antérieure de l'avant-bras (cercle vert ci-dessous). Il est dénommé Musculus flexor digitorum superficialis manu dans la littérature anatomique.

Description[modifier | modifier le code]

On lui décrit classiquement deux chefs : huméro-ulnaire et radial (ou trois : huméral, ulnaire et radial)[1].

Origine[modifier | modifier le code]

Musculus flexor digitorum superficialis

Le chef huméro-ulnaire prend origine sur l'épicondyle médial de l'humérus et sur le processus coronoïde de l'ulna, le chef radial prend naissance à la moitié supérieure de la face antérieure du radius[2].

Trajet[modifier | modifier le code]

Les deux chefs fusionnent sur le trajet et se divisent en quatre faisceaux musculaires se disposant en deux couches profonde (le plus souvent digastriques[3]) et superficielle. Le plan profond donne les tendons pour l'index et l'auriculaire (doigt II et V), le plan superficiel ceux du majeur et de l'annulaire (doigt III et IV)[3].

Ces tendons passent par le canal carpien puis divergent vers les doigts.

Terminaison[modifier | modifier le code]

Dissection de la main, en vert le musculus flexor digitorum superficialis manu

En regard de chaque articulation métacarpo-phalangienne, chaque tendon se divise en deux pour contourner le tendon correspondant du muscle fléchisseur profond des doigts. Chaque tendon s'insère à la face palmaire de la deuxième phalange de chacun des doigts longs.

Innervation[modifier | modifier le code]

Le muscle fléchisseur superficiel des doigts est innervé par le nerf médian.

Action[modifier | modifier le code]

Pour les rayons des doigts longs, il est fléchisseur de P2 (phalange 2) sur P1 (première phalange) et de P1 sur le métacarpien ; il est également fléchisseur de la main sur l'avant-bras[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Yann Picand, Dominique Dutoit, « Muscle fléchisseur superficiel des doigts : définition de Muscle fléchisseur superficiel des doigts et synonymes de Muscle fléchisseur superficiel des doigts (français) », sur dictionnaire.sensagent.leparisien.fr (consulté le 15 mai 2018)
  2. Vitorio Delage, « Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine », sur dictionnaire.academie-medecine.fr (consulté le 15 mai 2018)
  3. a et b imedeci1, « Muscle fléchisseur commun superficiel des doigts | Muscles de la région antérieure de l'avant-bras | Muscles de l'avant-bras | Muscles du membre supérieur | Myologie | Anatomie », sur imedecin.com (consulté le 15 mai 2018)
  4. « Précis d'Anatomie », sur www.informationhospitaliere.com (consulté le 15 mai 2018)