Muscle fléchisseur superficiel des doigts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Muscle fléchisseur superficiel des doigts
Image dans Infobox.
Muscle fléchisseur superficiel des doigts
Nom latin
musculus flexor digitorum superficialis manu
Nerf
Actions
Flexion P2 sur P1 et de P1 sur métacarpien ; fléchisseur main sur avant-bras
Antagoniste

Le muscle fléchisseur superficiel des doigts (en anglais, Flexor Digitorum Superficialis ou FDS) est un muscle de la loge antérieure de l'avant-bras (cercle vert ci-dessous). Il est dénommé Musculus flexor digitorum superficialis manu dans la littérature anatomique.

Description[modifier | modifier le code]

On lui décrit classiquement deux chefs : huméro-ulnaire et radial (ou trois : huméral, ulnaire et radial).

Origine[modifier | modifier le code]

Musculus flexor digitorum superficialis

Le chef huméro-ulnaire prend origine sur l'épicondyle médial de l'humérus et sur le processus coronoïde de l'ulna, le chef radial prend naissance à la moitié supérieure de la face antérieure du radius[1].

Trajet[modifier | modifier le code]

Les deux chefs fusionnent sur le trajet et se divisent en quatre faisceaux musculaires se disposant en deux couches profonde (le plus souvent digastriques[2]) et superficielle. Le plan profond donne les tendons pour l'index et l'auriculaire (doigt II et V), le plan superficiel ceux du majeur et de l'annulaire (doigt III et IV)[2].

Ces tendons passent par le canal carpien puis divergent vers les doigts.

Terminaison[modifier | modifier le code]

Dissection de la main, en vert le musculus flexor digitorum superficialis manu

En regard de chaque articulation métacarpo-phalangienne, chaque tendon se divise en deux pour contourner le tendon correspondant du muscle fléchisseur profond des doigts. Chaque tendon s'insère à la face palmaire de la deuxième phalange de chacun des doigts longs.

Innervation[modifier | modifier le code]

Le muscle fléchisseur superficiel des doigts est innervé par le nerf médian.

Action[modifier | modifier le code]

Pour les rayons des doigts longs, il est fléchisseur de P2 (phalange 2) sur P1 (première phalange) et de P1 sur le métacarpien ; il est également fléchisseur de la main sur l'avant-bras[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vitorio Delage, « Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine », sur dictionnaire.academie-medecine.fr (consulté le 15 mai 2018)
  2. a et b imedeci1, « Muscle fléchisseur commun superficiel des doigts | Muscles de la région antérieure de l'avant-bras | Muscles de l'avant-bras | Muscles du membre supérieur | Myologie | Anatomie », sur imedecin.com (consulté le 15 mai 2018)
  3. « Précis d'Anatomie », sur www.informationhospitaliere.com (consulté le 15 mai 2018)