Muscle fléchisseur ulnaire du carpe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Muscle fléchisseur ulnaire du carpe
Image dans Infobox.
Muscle fléchisseur ulnaire du carpe
Nom latin
musculus flexor carpi ulnaris
Artère
Nerf
Actions
Fléchisseur de la main, adducteur du poignet
Antagoniste
Flexor carpi ulnaris ou muscle fléchisseur ulnaire du carpe (bleu)

Le muscle fléchisseur ulnaire du carpe (anciennement appelé muscle cubital antérieur) est un muscle de la loge antérieure de l'avant-bras[1].

Description[modifier | modifier le code]

Insertion[modifier | modifier le code]

Le muscle s'insère à son origine sur l'épicondyle médial de l'os humérus (par son chef huméral[2]), et sur l'olécrâne suivant une bande descendante sur la face médiale de l'ulna (par son chef ulnaire[3]). Ses deux chefs sont liés par une arcade fibreuse, l'arcade d'Osborne[4].

Trajet[modifier | modifier le code]

Le muscle descend verticalement, entourant dans sa concavité l'ulna, le nerf et l'artère ulnaire.

Terminaison[modifier | modifier le code]

Il se termine sur l'os pisiforme et envoie des expansions à l'hamulus (crochet) de l'hamatum (os crochu) et la face palmaire des bases des 4e et 5e métacarpiens.

Innervation[modifier | modifier le code]

Il est innervé par le nerf ulnaire (qui passe directement sous la masse musculaire), majoritairement (C7)-C8-(T1).[5]

Action[modifier | modifier le code]

Ce muscle est principalement fléchisseur du poignet et inclinateur ulnaire du carpe. On lui décrit aussi une légère supination du carpe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Muscle fléchisseur ulnaire du carpe », sur le dictionnaire de l’Académie nationale de médecine
  2. « Muscle fléchisseur ulnaire du carpe », sur le dictionnaire de l’Académie nationale de médecine
  3. « Muscle fléchisseur ulnaire du carpe », sur le dictionnaire de l’Académie nationale de médecine
  4. (en) R. Degeorges et A.-C. Masquelet, « The cubital tunnel: anatomical study of its distal part », Surgical and Radiologic Anatomy, vol. 24, no 3,‎ , p. 169–176 (ISSN 1279-8517, DOI 10.1007/s00276-002-0032-7, lire en ligne, consulté le )
  5. (en) J. Michael Coyne, Florence P. Kendall, Ruth M. Latimer et Otto D. Payton, « Evaluation of a Brachial Plexus Injury », Physical Therapy, vol. 48, no 7,‎ , p. 733–739 (ISSN 0031-9023 et 1538-6724, DOI 10.1093/ptj/48.7.733, lire en ligne, consulté le )