Musée national de Prague

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Musée national de Prague
Narodni muzeum.jpg
Narodni Muzeum
Informations générales
Type
Musée national (d), organisationVoir et modifier les données sur Wikidata
Ouverture
Surface
+ 13 598 m²
Visiteurs par an
?
Site web
Collections
Collections
anthropologique, historique, musique...
Nombre d'objets
+
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Národní muzeum
Václavské nám. 68
115 79 Praha 1
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Tchéquie
(Voir situation sur carte : Tchéquie)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Prague
(Voir situation sur carte : Prague)
Point carte.svg
Fontaine au musée national de Prague. Photo juin 2019.

Le Musée national (en tchèque : Národní muzeum, abrégé en NM) est l'un des principaux musées de Prague. Il occupe un bâtiment néo-Renaissance situé en haut de la place Venceslas, la principale de Prague. Son vestibule central sert également de Panthéon aux grands hommes tchèques.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il est fondé en 1818, par Kaspar Maria von Sternberg entre autres, en tant que Musée patriotique de Bohême (Vlastenecké muzeum v Čechách). František Palacký proposera la transformation du bâtiment en un nouveau musée en 1840. À partir de 1848, il porte l'appellation de Musée tchèque (České muzeum), puis de 1854 à 1919 de Musée du Royaume tchèque (Muzeum Království českého). Les bâtiments occupés par le musée sont l'œuvre de Josef Schulz, l'architecte du Théâtre national construit à la même époque (18851890).

Il domine depuis près de 150 ans la place Venceslas de Prague et est un symbole inévitable de la culture et de la nation tchèques. En août 1968, à la suite du Printemps de Prague, sa façade est notoirement abimée par les tirs des tanks des unités du Pacte de Varsovie qui ont envahi Prague et qui prennent position autour de la radio tchécoslovaque dont les studios sont situés non loin de là.

Collections[modifier | modifier le code]

Hall du Narodni Muzeum.

La collection comprend l'art patriotique, la musique tchèque (Catégorie:Compositeur tchèque voir liste), l'histoire tchèque, l'histoire naturelle (Přírodovědecké muzeum : anthropologie, paléoanthropologie, paléontologie, zoologie) et abrite une bibliothèque importante. Le bâtiment principal a été fermé pour rénovation depuis le jusqu’à sa réouverture partielle le [1], date anniversaire du centenaire de la République Tchèque.

Le Lapidarium, avec sa collection de sculptures, fait partie du Musée national de Prague.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Národní muzeum, « Reconstruction - Národní muzeum »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur www.nm.cz (consulté le 4 novembre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]