Musée de Sarawak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

1° 33′ 17″ N 110° 20′ 37″ E / 1.55472, 110.34361

image illustrant la Malaisie image illustrant un musée
Cet article est une ébauche concernant la Malaisie et un musée.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le musée de Sarawak est le musée de Bornéo le plus ancien. Ouvert en 1891 à Kuching dans le Sarawak, l'établissement a été financé par le rajah blanc Charles Brooke et par Alfred Russel Wallace. Ce muséum est divisé en plusieurs sections au sujet divers : industrie pétrolière, textile, archéologie, etc. Le musée détient deux dépouilles de chat bai[1], dont celle de la femelle capturée en 1992[2].

Le Sarawak Museum Journal Kuching[modifier | modifier le code]

Revue du musée, crée dès 1911, et qui traite des questions d'ethnologie, d'histoire, d'archéologie et de folklore qui touche le Sarawak[3]. Elle est parfois simplifiée en l'acronyme SMJK.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mohd-Azlan et Jim Sanderson, « Geographic distribution and conservation status of the bay cat Catopuma badia, a Bornean endemic », Oryx, vol. 41, no 3,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Peter Jackson, « Bornean Bay Cat (Catopuma badia) », sur http://www.catsg.org/, Cat Specialist Group,‎ (consulté le 13 octobre 2009)
  3. http://www.museum.sarawak.gov.my/journalfile/mid.htm

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]