Mont Méron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mont Méron
Le mont Méron sous la neige
Le mont Méron sous la neige
Géographie
Altitude 1 208 m
Coordonnées 32° 59′ 56″ nord, 35° 24′ 43″ est
Administration
Pays Drapeau d’Israël Israël
District Nord
Ascension
Voie la plus facile Route versant occidental
Géolocalisation sur la carte : Israël
(Voir situation sur carte : Israël)
Mont Méron

Le mont Méron (en hébreu : הר מירון, Har Meron ; en arabe : جبل الجرمق, Djabal al-Djarmaq) est avec 1 208 m d'altitude le point culminant d'Israël hors le Golan ; il est situé en Galilée. Il abrite l'une des plus grandes et la plus élevée des réserves naturelles du pays, traversée par le Sentier national israélien.

Il s'agit du point culminant selon les frontières israéliennes internationalement reconnues. En effet, selon le droit israélien, le point culminant se trouve dans le Golan, à plus de 2 000 m sur la frontière libanaise sur les pentes sud-ouest du mont Hermon, conquis après les guerres de 1967 et de 1982.

Sur le versant oriental de cette montagne, le mochav de Meron abrite le tombeau du rabbin Shimon bar Yohaï, l'auteur supposé du Zohar. C'est l'objet d'un important pèlerinage lors de la fête de Lag Ba'Omer. Il s'agit du deuxième lieu saint du judaïsme quant à la fréquentation, juste après le mur des Lamentations. Il est particulièrement fréquenté lors de la fête de Lag Ba'omer. Le 30 avril 2021 s'y produit lors de cette fête une bousculade dramatique qui fait 45 morts et 150 blessés[1].

Climat[modifier | modifier le code]

Le mont Meron a un climat méditerranéen, avec des étés secs et chauds, et des hivers froids. Chaque hiver, il y neige brièvement quelques jours. En moyenne, la température dépasse 32 °C 22 jours par an, alors qu'il gèle 28 jours. Il s'agit d'un des endroits d'Israël connaissant les plus importantes précipitations.

Ascension[modifier | modifier le code]

Une route asphaltée quitte la route 89 entre les villages de Hurfesh et Sasa, en direction du sud-est. Elle rejoint 6 kilomètres plus loin la base militaire qui y a été aménagée. Le sommet est de fait non accessible aux personnes non autorisées. Une clôture y interdit l'accès, à moins de trente mètres de dénivelé du sommet.

Pour les randonneurs, la forêt étant dense, il est peu aisé de rejoindre les hauteurs sans emprunter les sentiers officiels. Le sentier principal, d'une longueur d'environ 10 kilomètres, part du côté nord-ouest du village de Meron, avec une porte d'accès proche de la route. Un autre sentier a été aménagé sur le versant ouest de la montagne, à relative proximité de la route.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :