Mohamed Mebarki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mebarki.
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (septembre 2012).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Mohamed Mebarki
Fonctions
Ministre de la formation et de l’enseignement professionnels d'Algérie
En fonction depuis le
Président Abdelaziz Bouteflika
Premier ministre Abdelmalek Sellal
Gouvernement Sellal IV
Prédécesseur Noureddine Bedoui
Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique d'Algérie
Président Abdelaziz Bouteflika
Gouvernement Sellal II Sellal III
Prédécesseur Rachid Harraoubia
Successeur Tahar Hadjar
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Akerma, (Wilaya de Naama, Algérie)
Nationalité Algérienne
Diplômé de Université d'Oran Université de Montpellier

Mohamed Mebarki

Mohamed Mebarki, né en 1953 à Akerma, (Wilaya de Naama, est un homme politique algérien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur d’État en physique des semi-conducteurs, Professeur d'Université, Ex-recteur des universités d'Es senia-Oran, USTO Oran et de Sidi Bel-Abbes, il a été député (RND) au parlement pendant deux mandats avant d'être désigné Sénateur tiers présidentiel. Il a été Ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels dans le Gouvernement Sellal IV[1], un portefeuille qu'il a déjà occupé auparavant dans le Gouvernement Sellal I de Septembre 2012 à Septembre 2013 avant d'être nommé Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique de Septembre 2013[2] à Décembre 2015 dans le Gouvernement Sellal II & III,

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Remaniement en Algérie : Intérieur, Énergie et Finances changent de mains - JeuneAfrique.com » (consulté le 6 août 2015)
  2. « Le président Bouteflika procède à un remaniement ministérield », sur elwatan.com,‎