Miller (Dakota du Sud)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Miller.
Miller
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau du Dakota du Sud Dakota du Sud
Comté Hand
Type de localité City
Maire Tom McGough (D)
Code ZIP 57362
Code FIPS 46-42460
GNIS 1256470
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 605
Démographie
Population 1 489 hab. (2010)
Densité 596 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 31′ 12″ nord, 98° 59′ 11″ ouest
Altitude 481 m
Superficie 250 ha = 2,5 km2
· dont terre 2,5 km2 (100 %)
· dont eau 0 km2 (0 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Divers
Municipalité depuis 1905
Localisation
Carte du comté de Hand.
Carte du comté de Hand.

Géolocalisation sur la carte : Dakota du Sud

Voir sur la carte administrative du Dakota du Sud
City locator 14.svg
Miller

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Miller

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Miller

La ville de Miller est le siège du comté de Hand, dans l’État du Dakota du Sud, aux États-Unis. Lors du recensement de 2010, sa population s’élevait à 1 489 habitants[1]. C’est également la ville la plus peuplée du comté.

La municipalité s'étend sur une superficie de 0,98 milles carrés (2,54 km2)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Carte de 1892 montrant Miller et les villages alentours.

La ville a reçu le nom de son fondateur, Henry Miller, en 1880[2]. Un bureau de poste du nom de Miller y est actif depuis 1881.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Population, Housing Units, Area, and Density: 2010 - State -- Place and (in selected states) County Subdivision 2010 Census Summary File 1 », sur factfinder.census.gov (consulté le 29 août 2017).
  2. (en) Federal Writers’ Project, South Dakota place-names: Part I State, County, and Town Names, (lire en ligne), p. 50.