Rapid City

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rapid City (homonymie).
Rapid City
RapidCitycityscape.jpg
Géographie
Pays
État
Comté
Capitale de
Superficie
141,22 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
976 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Pennington County South Dakota Incorporated and Unincorporated areas Rapid City Highlighted.svg
Démographie
Population
70 812 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
501,4 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Jumelage
Histoire
Fondation
Identifiants
Code postal
57701, 57702, 57003, 57709Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
46-52980Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
605Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Rapid City (nom cheyenne : Haeohé-mahpe), ville de 67 956 habitants en 2010[1], se situe dans le comté de Pennington, dans le Dakota du Sud, dont elle est, avec Sioux Falls, l'une des villes les plus importantes.

Géographie[modifier | modifier le code]

À une altitude de 990 m, Rapid City se trouve au pied des Black Hills, non loin du célèbre mont Rushmore.

La municipalité s'étend sur une superficie de 55,49 milles carrés (143,72 km2), dont 0,08 mille carré (21 ha) d'étendues d'eau[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville est fondée en 1876 et doit son nom au Rapid Creek, qui la traverse[2].

En , une inondation record balaya la ville.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2000, les 59 607 habitants de Rapid City étaient répartis en 15 220 familles.
Composition de la population :

  • Blancs : 84,33 %
  • Afro-Américains : 0,97 %
  • Amérindiens : 10,14 %
  • Asiatiques : 1 %
  • Îles du Pacifique : 0,06 %
  • Autres : 0,73 %
  • Métis : 2,77 %

Économie[modifier | modifier le code]

L'activité principale de la ville est le tourisme grâce au mont Rushmore et au rassemblement de moto Sturgis Motorcycle Rally à Sturgis. Le secteur industriel compte une usine de ciment, une usine Merillat qui fabrique des meubles de cuisine, des périphériques d'ordinateur. De plus, la base aérienne d'Ellsworth, située à 24 km à l'est de la ville, emploie de nombreux habitants.

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Tomi Lahren, animatrice de télévision et commentatrice politique, a grandi à Rapid City[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Population, Housing Units, Area, and Density: 2010 - State -- Place and (in selected states) County Subdivision 2010 Census Summary File 1 », sur factfinder.census.gov (consulté le 29 août 2017).
  2. (en) Federal Writers’ Project, South Dakota place-names: Part I State, County, and Town Names, (lire en ligne), p. 58.
  3. (en) Christy Hammond, « Rapid City woman anchors political talk show at 22 », sur rapidcityjournal.com, (consulté le 19 décembre 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]