Milan Gurović

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Milan Gurović
image illustrative de l’article Milan Gurović
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
Drapeau de Serbie-et-Monténégro Serbie-et-Monténégro
Drapeau de la Serbie Serbie
Drapeau de la Grèce Grèce (naturalisé)
Naissance (42 ans)
Novi Sad (Yougoslavie)
Taille 2,04 m (6 8)
Poids 95 kg (209 lb)
Situation en club
Poste Ailier puis entraîneur
Carrière universitaire ou amateur
KK Novi Sad
Draft de la NBA
Année 1997
Position Non-drafté
Carrière professionnelle *
Saison Club
1993-1998
1998-2000
2000
2000-2001
2001-2003
2003-2004
2004
2004-2005
2005-2007
2007-2008
2008-2009
Peristéri Athènes
FC Barcelone
AEK Athènes
Pallacanestro Trieste
CB Málaga
Vojvodina Novi Sad
Partizan Belgrade
Joventut Badalone
Étoile rouge de Belgrade
Prokom Gdynia
Galatasaray SK
Sélection en équipe nationale **
1999-2003
2003-2005
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
Drapeau : Serbie-et-Monténégro Serbie-et-Monténégro
Carrière d’entraîneur
2012-2013
2013-2015
2016-2017
Étoile rouge de Belgrade (adjoint)
FMP Belgrade
KK Vršac

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Milan Gurović, né le 17 juin 1976 à Novi Sad, est un ancien joueur de basket-ball possédant la double nationalité serbo-grecque, évoluant au poste d'ailier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débutant en professionnel dans le championnat grec, il rejoint ainsi la Liga ACB, évoluant pour le FC Barcelone. Il retourne une saison dans la ligue grecque, à l'AEK Athènes, avant de jouer en Italie à Trieste, puis de nouveau en Espagne à Unicaja Malaga.

Il évolue ensuite en Serbie, à NIS Vojvodina, puis au Partizan Belgrade, avant de retrouver l'Espagne à Joventut Badalona et enfin de nouveau la Serbie à Étoile Rouge de Belgrade.

Il annonce le 29 septembre 2009 qu'il prend sa retraite.

Controverse[modifier | modifier le code]

En 2004, selon la loi anti-fasciste, il se voit refuser l'entrée en Croatie lors d'une rencontre de la Ligue adriatique car il porte à son bras gauche un tatouage représentant le général Draža Mihailović, un dirigeant royaliste controversé serbe. Les Croates, rejoints par la Bosnie-Herzégovine, dont des clubs évoluent également dans cette ligue, désirent éviter ainsi toutes tensions inter-ethniques.

Club[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :