Mike Spence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spence.
Mike Spence
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Drapeau : Royaume-Uni Croydon, Grand Londres, Angleterre
Date de décès (à 31 ans)
Lieu de décès Drapeau : États-Unis Indianapolis, Indiana, États-Unis
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni britannique
Carrière
Années d'activité 1962
Qualité Pilote automobile
Équipe Team Lotus
Reg Parnell Racing
Owen Racing Organisation
Statistiques
Nombre de courses 37 (36 départs)
Pole positions 0
Podiums 1
Victoires 0

Mike Spence est un pilote automobile britannique né le à Croydon (Angleterre) et mort le à Indianapolis (États-Unis) dans un accident survenu à l'occasion d'essais préparatoires pour les 500 Miles d'Indianapolis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mike Spence lors des 1 000 kilomètres du Nürburgring 1967 sur la Chaparral 2F.

Mike Spence commence la compétition en 1958 à l'âge de 22 ans. En 1960, il passe en Formule Junior (l'ancêtre de la Formule 3), où ses performances attirent l'œil de Rob Walker puis de Colin Chapman qui l'intègre en 1963 à l'écurie officielle Lotus de Formule Junior. Cette même année, il fait ses débuts en championnat du monde de Formule 1 lorsque Chapman lui demande de remplacer Trevor Taylor blessé, au GP d'Italie.

Pour la saison 1964, Spence est engagé par Lotus en Formule 2. Mais un grave accident de Peter Arundell (le nouvel équipier de Jim Clark chez Lotus) lui permet d'être titularisé en Formule 1 à partir de la mi-saison. Ses résultats, corrects avec notamment une quatrième place au GP du Mexique, lui permettent d'être reconduit pour la saison 1965. Malgré une victoire hors-championnat à la Race of Champions à Brands Hatch, Spence peine à hisser son niveau de performance. Se faisant totalement éclipser par Clark qui devient champion du monde, il doit se contenter de la huitième place au classement général du championnat.

Son contrat non renouvelé par le Team Lotus, Spence trouve refuge en 1966 au sein du Reg Parnell Racing qui engage des Lotus privées. Logiquement, il n'y signe que de modestes résultats. En 1967, Spence retrouve un volant d'usine puisqu'il est choisi par BRM pour remplacer Graham Hill aux côtés de Jackie Stewart. Mais pas plus que son équipier il ne parvient à tirer quelque chose de la véritable usine à gaz que constitue son original moteur H16. Parallèlement, il court en Endurance pour Chaparral Cars et remporte, en équipage avec Phil Hill, les 6 heures de Brands Hatch (BOAC 500), dernière course du championnat du monde d'endurance, devant trois Ferrari officielles.

Toujours chez BRM en 1968, Spence est appelé par son ancien patron Colin Chapman pour disputer les 500 Miles d'Indianapolis au volant de la Lotus 56 à turbine, en remplacement de Jim Clark qui a trouvé la mort dans une épreuve de Formule 2 à Hockenheim. Mais le 7 mai, à l'occasion d'une séance d'essais sur l'Indianapolis Motor Speedway, il est à son tour victime d'un accident mortel.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1963 Team Lotus Lotus 25 Climax V8 Dunlop 1 0 Nc.
1964 Team Lotus Lotus 25
Lotus 33
Climax V8 Dunlop 6 4 12e
1965 Team Lotus Lotus 33 Climax V8 Dunlop 9 10 8e
1966 Reg Parnell Racing Lotus 25 BRM V8 Firestone 8 4 12e
1967 Owen Racing Organisation BRM P83 BRM H16 Goodyear 11 9 10e
1967 Owen Racing Organisation BRM P115
BRM P126
BRM H16
BRM V12
Goodyear 1 0 Nc.