Mikey García

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Miguel Ángel García)
Aller à : navigation, rechercher
Mikey García
Image illustrative de l'article Mikey García
Fiche d’identité
Nom complet Miguel Ángel García Cortez
Surnom Mikey
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance (29 ans)
Lieu de naissance Ventura, Californie
Taille 1,68 m (5 6)
Allonge 1,73 m (5 8)
Catégorie Poids plumes à super-légers
Palmarès
  Professionnel
Combats 37
Victoires 37
Victoires par KO 30
Titres professionnels Champion du monde poids légers WBC (2017-)

Champion du monde poids super-plumes WBO (2013-2014)

Champion du monde poids plumes WBO (2013)

Champion d'Amérique du Nord NABO et NABF (2011)

Champion des États-Unis poids plumes (2010)
Dernière mise à jour : 29 juillet 2017

Mikey García est un boxeur américain né le à Ventura en Californie.

Carrière[modifier | modifier le code]

García a commencé sa carrière amateur à l'âge de quatorze ans. Il a gagné le championnat national junior des Golden Gloves en 2004, et en 2005 le championnat national de la ligue athlétique de police.

Il combat pour la première fois en professionnel le 14 juillet 2006 à l'âge de 18 ans. Jusqu'en janvier 2010, il remporte 20 victoires, dont 17 par KO. Il rencontre le vétéran Tomas Villa pour le titre de champion des États-Unis USBA en 2010, combat qu'il remporte au 10e round. Le 26 mars 2011, il s'empare des ceintures de champion nord-américain NABO et NABF face à Matt Remillard, invaincu en 24 combats[1]. Il défend deux fois ces ceintures en 2011.

Après une nouvelle victoire avant la limite contre Jonathan Victor Barros fin 2012, Miguel Ángel remporte le titre de champion du monde des poids plumes WBO le 19 janvier 2013 aux dépens d'Orlando Salido, le mexicain étant notamment allé deux fois au tapis au premier round puis une fois à la 3e et à la 4e reprise[2]. Malheureusement, il perd son titre le 14 juin 2013 à la veille de son combat suivant contre Juan Manuel López (qu'il remportera par arrêt de l'arbitre au 4e round) pour ne pas avoir respecté la limite de poids autorisée.

Passé dans la catégorie supérieure, il affronte le 9 novembre 2013 le boxeur porto ricain Román Martínez, champion WBO des super-plumes. Mis au sol au second round sur un contre, Garcia inverse progressivement la tendance et met finalement KO au 8e round son adversaire sur un crochet gauche au foie[3]. Il conserve sa ceinture le 25 janvier 2014 en dominant aux points le mexicain Juan Carlos Burgos puis la laisse vacante le 15 octobre 2014.

García ne combat plus pendant deux ans et après un retour victorieux en 2016, il s'empare de la ceinture WBC des poids légers le 28 janvier 2017 suite à sa victoire par KO au 3e round contre Dejan Zlaticanin. Le 29 juillet 2017, il bat aux points en super-légers Adrien Broner.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]