Michel Rouzé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michel Rouzé est un pseudonyme sous lequel travaillait le journaliste scientifique français Michel Kokoczynski[1] (né le à Paris, mort le ). Il a notamment collaboré à la revue Science et Vie[2].

Avant guerre, il est journaliste à Alger républicain puis participe à la guerre comme officier de renseignement. Proche du Parti communiste français, il est d'abord un journaliste classique puis évolue vers l'investigation scientifique.

Rédacteur principal de Diagrammes (revue scientifique), il a été fondateur de l'Association française pour l'information scientifique et de sa revue Science et pseudo-sciences, qui se fixe notamment pour objectif de combattre « les pseudo-sciences et le charlatanisme »[3].

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Voir le site pseudo-sciences.org, notamment les articles [1] et [2].
  2. Voir par exemple l'introduction de la tribune de Jean-Paul Krivine (d), parue dans la revue Sciences et pseudo-sciences, reprise par Acrimed.
  3. Voir [3], paragraphe novembre 1968.