Michael Studer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Michael Studer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument

Michael Studer, né le , est un pianiste suisse avec une carrière de concertiste et de pédagogue. Entre le début des années 1970 et la fin des années 1990, il réalise des enregistrements qui sont regroupés en partie, début 2008, dans un coffret hommage de six disques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michael Studer est issu d’une famille musicienne : sa mère est pianiste et son père violoniste à ses heures. Il commence ses études musicales au Conservatoire de Berne dans la classe de Suzanne Eggli. À 19 ans, Michael Studer entre au Conservatoire de Paris dans la classe d’Yvonne Lefébure. Après Paris, il passe deux ans à Vienne comme élève privé de Richard Hauser et suit des cours d’interprétation donnés par Bruno Seidlhofer à Cologne et Géza Anda à Lucerne.

Il est ensuite pendant vingt-cinq ans professeur de virtuosité au Conservatoire de Berne, et donne de nombreux récitals et concerts en soliste avec des chefs tels que Paul Kletzki, Rudolf Kempe, Erich Leinsdorf, Charles Dutoit, Antal Doráti, Wolfgang Sawallisch, Rafael Frühbeck de Burgos, ou encore Esa-Pekka Salonen.[réf. nécessaire] Il est également membre du jury du Concours Clara Haskil[1].

Discographie (partielle)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Programme 2015 [PDF] sur clara-haskil.ch
  2. (en) Revue de Dominy Clements sur musicweb-international.com

Liens externes[modifier | modifier le code]