Michael Parenti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parenti.
Michael Parenti
Description de cette image, également commentée ci-après
Michael Parenti en 2004
Naissance
New York
Activité principale
Politologue, historien
Auteur
Langue d’écriture Anglais

Œuvres principales

Democracy for the Few

Michael Parenti (né en 1933 à New York) est un historien, politologue et critique culturel américain. Il a enseigné dans des universités américaines et étrangères.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michael Parenti est né à New York en 1933 dans un quartier et un milieu familial ouvrier italo-américain. C'est là qu'il passa sa jeunesse.

Avant d'entreprendre des études de sciences politiques à l'université de Yale et d'y décrocher un doctorat, il travailla durant plusieurs années.

Ses écrits portent sur une vaste gamme de sujets et ses livres ont été traduits dans de nombreuses langues étrangères. Son livre le plus marquant est Democracy for the Few[1] (9 éditions à ce jour), qui constitue une analyse critique de la société, de l'économie et des institutions politiques des États-Unis.

Il a été actif dans différents mouvements antiguerre.

En 2007, il reçut un Certificate of Special Congressional Recognition de la députée américaine Barabara Lee et un prix du New Jersey Peace Action.

Il est le père du journaliste Christian Parenti (en).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Œuvres originales[modifier | modifier le code]

  • The Anti-Communist Impulse, Random House, 1970.
  • Trends and Tragedies in American Foreign Policy, Little, Brown, 1971.
  • Ethnic and Political Attitudes, Arno, 1975, (ISBN 0405064136)
  • Democracy for the Few, First Edition circa 1974, Eighth Edition 2007, (ISBN 0495007447), (ISBN 9780495007449)
  • Power and the Powerless, St. Martin's Press, 1978, (ISBN 0312633726), (ISBN 0312633734)
  • Inventing Reality: the Politics of News Media. First edition 1986, Second Edition 1993, (ISBN 0312020139), (ISBN 0312086296)
  • The Sword and the Dollar: Imperialism, Revolution and the Arms Race, St. Martin's, 1989, (ISBN 0312022956)
  • Make-Believe Media: the Politics of Entertainment, St. Martin's Press, 1992, (ISBN 0312056036), (ISBN 0312058942)
  • Land of Idols: Political Mythology in America, St. Martin's, 1993, (ISBN 0312094973), (ISBN 0312098413)
  • [1] Against Empire Published by City Lights Books, 1995, (ISBN 0872862984), 9780872862982, 217 pages
  • Dirty Truths, City Lights Books, 1996. Includes some autobiographical essays, (ISBN 0872863174), (ISBN 0872863182)
  • Blackshirts & Reds: Rational Fascism and the Overthrow of Communism, City Lights Books, San Francisco, 1997, (ISBN 0872863298), (ISBN 0872863301)
  • America Besieged, City Lights, 1998, (ISBN 0872863387), (ISBN 0872863387)
  • History as Mystery, City Lights, 1999, (ISBN 0872863573), (ISBN 0872863646)
  • To Kill a Nation: The Attack on Yugoslavia, Verso, 2000, (ISBN 1859847765)
  • The Terrorism Trap: September 11 and Beyond, City Lights, 2002, (ISBN 0872864057)
  • The Assassination of Julius Caesar: A People's History of Ancient Rome, The New Press, 2003, (ISBN 1565847970).
  • Superpatriotism, City Lights, 2004, (ISBN 9780872864337)
  • The Culture Struggle, Seven Stories Press, 2006, (ISBN 1583227040), (ISBN 9781583227046)
  • Contrary Notions: The Michael Parenti Reader, City Lights Books, 2007, (ISBN 0872864820), (ISBN 9780872864825)
  • God and His Demons, Prometheus Books, 2010
  • The Face of Imperialism, Paradigm, 2011
  • Waiting for Yesterday: Pages from a Street Kid's Life, Bordighera Press, 2013
  • Profit Pathology and Other Indecencies, Routledge, 2015

Traductions françaises[modifier | modifier le code]

  • L'horreur impériale : Les États-Unis et l'hégémonie mondiale [« Against Empire »], Aden Editions, , 244 p. (ISBN 978-2930402048)
  • Histoire et Mystifications : Comment l'Histoire est fabriquée et enseignée [« History as Mystery »], Éditions Demi-Lune, (ISBN 978-2917112250)
  • Le mythe des jumeaux totalitaires : Fascisme méthodique et renversement du communisme [« Blackshirts & Reds: Rational Fascism and the Overthrow of Communism »], Delga, (ISBN 978-2915854602)
  • Tuer une nation : L’assassinat de la Yougoslavie [« To Kill a Nation: The Attack on Yugoslavia »], Delga, (ISBN 978-2915854657)
  • Ukraine le coup d'état fasciste orchestré par les États-Unis : L'Ukraine et le « regime change », Delga, , 340 p. (ISBN 978-2915854-70-1), p. 73-78
  • Le Visage de l’Impérialisme [« The Face of Imperialism »], Delga, (ISBN 978-2915854824)
  • L'assassinat de Jules César : Une histoire populaire de l'ancienne Rome [« The Assassination of Julius Caesar: A People's History of Ancient Rome »], Delga, , 218 p. (ISBN 978-2376071105)

Articles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Michael Parenti, Democracy for the Few, Wadsworth Publishing Company, , 322 p. (ISBN 978-0-495-00744-9, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :