Michael Parenti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parenti.

Michael Parenti

Description de cette image, également commentée ci-après

Michael Parenti en 2004

Naissance 1933
New York
Activité principale
Politologue, historien
Auteur
Langue d’écriture Anglais

Œuvres principales

Democracy for the Few

Michael Parenti (né en 1933 à New York) est un historien, politologue et critique culturel américain. Il a enseigné dans des universités américaines et étrangères.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michael Parenti est né à New York en 1933 dans un quartier et un milieu familial ouvrier italo-américain. C'eslà qu'il passa sa jeunesse.

Avant d'entreprendre des études de sciences politiques à l'université de Yale et d'y décrocher un doctorat, il travailla durant plusieurs années.

Ses écrits portent sur une vaste gamme de sujets et ses livres ont été traduits dans de nombreuses langues étrangères. Son livre le plus marquant est Democracy for the Few[1] (9 éditions à ce jour), qui constitue une analyse critique de la société, de l'économie et des institutions politiques des États-Unis.

Il a été actif dans différents mouvements antiguerre.

En 2007, il reçut un Certificate of Special Congressional Recognition de la députée américaine Barabara Lee et un prix du New Jersey Peace Action.

Il est le père du journaliste Christian Parenti (en).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Œuvres originales[modifier | modifier le code]

Traductions françaises[modifier | modifier le code]

  • L'horreur impériale : Les États-Unis et l'hégémonie mondiale [« Against Empire »], Aden Editions,‎ , 244 p. (ISBN 978-2930402048)
  • Histoire et Mystifications : Comment l'Histoire est fabriquée et enseignée [« History as Mystery »], Demi-Lune,‎ (ISBN 978-2917112250)
  • Le mythe des jumeaux totalitaires : Fascisme méthodique et renversement du communisme [« Blackshirts & Reds: Rational Fascism and the Overthrow of Communism »], Delga,‎ (ISBN 978-2915854602)
  • Tuer une nation : L’assassinat de la Yougoslavie [« To Kill a Nation: The Attack on Yugoslavia »], Delga,‎ (ISBN 978-2915854657)
  • Ukraine le coup d'état fasciste orchestré par les États-Unis : L'Ukraine et le « regime change », Delga,‎ , 340 p. (ISBN 978-2915854-70-1), p. 73-78

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Michael Parenti, Democracy for the Few, Eight,‎ , 322 p. (ISBN 978-0-495-00744-9, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

.