The New Republic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The New Republic
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue Anglais
Périodicité 10 numéros par an
Diffusion 50 000 ex. (2013)
Date de fondation 7 novembre 1914

Rédacteur en chef Gabriel Snyder
ISSN 0028-6583
Site web http://www.tnr.com/

The New Republic (TNR), fondé le 7 novembre 1914, est un magazine américain d'opinion de publication bimensuelle (hebdomadaire avant mars 2007) édité à 101 000 en 2001 et 50 000 exemplaires en 2013.

Le magazine a soutenu historiquement une politique de centre gauche ou « progressiste »[1]. Franklin Foer considère que le journal défend en 2013 une philosophie de « centre gauche »[2].

En 2012, le magazine qui perd environ 3 millions de dollars par an est racheté par Chris Hughes, co-fondateur de Facebook. Hughes cherche un nouveau business model pour le magazine et y investit 20 millions de dollars. The New Republic passe de 20 à 10 exemplaires par an et déménage son siège de Washington à New York. Mais surtout Hughes veut faire du magazine un magazine numérique. Plusieurs personnalités importantes de TNR, dont le rédacteur en chef Franklin Foer, quittent le magazine et TNR perd 50 % de son lectorat en ligne. Devant l'échec de sa politique de relance, Hughes remet The New Republic à la vente en janvier 2016[3].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'économiste libertarien Murray Rothbard le qualifie même de collectiviste pour la période de l'entre-deux-guerres (source).
  2. (en) Katharine Q. Seelye, « New Republic Cuts Back, but Bulks Up Its Image », The New York Times, 24 février 2007
  3. (en) Krishnadev Calamur, « What's Next for The New Republic? », The Atlantic,‎