Michael Field

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michael Field est le pseudonyme collectif utilisé par les écrivains britanniques Katherine Harris Bradley (1846-1914) et sa nièce Edith Emma Cooper (1862-1913).