Michaël Borremans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Borremans.
Michaël Borremans
Michal-borremans-1358435279.jpg

Michaël Borremans photographié par Filip Naudts en 2012.

Naissance
Nationalité
Activité
Représenté par
Zeno X (en), galerie David Zwirner (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail

Michaël Borremans est un peintre belge né à Grammont en 1963.

Parcours[modifier | modifier le code]

Michaël Borremans vit et travaille à Sint-Amandsberg (Gand). Il étudie la photographie à la Hogeschool voor Kunst en Wetenschappen Sint-Lucas (le collège d'art et sciences Saint-Luc) de Gand.

Dans les années 1990, il se tourne vers le dessin et la peinture.

Éclectique, il crée la pochette du CD Vantage Point du groupe dEUS[1].

Plus récemment, il entreprend un travail dans l'espace à trois dimensions[2],[3].

Expositions individuelles[modifier | modifier le code]

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guy Duplat in : La Libre Belgique du 18/4/2008, « Michaël Borremans, un peintre de l'énigme », sur http://www.lalibre.be, (consulté le 5 juin 2012)
  2. « Michaël Borremans », sur http://track.be (consulté le 5 juin 2012)
  3. Guy Boyer, « On a testé Track à Gand », sur http://www.connaissancedesarts.com, (consulté le 5 juin 2012)
  4. Frédéric Bonnet in Le Journal des Arts - n° 241 - 7 juillet 2006, « Michaël Borremans « Montrer que l’image est artificielle » », sur http://www.lejournaldesarts.fr (consulté le 5 juin 2012)
  5. Pierre Juhasz, « Darger, Borremans, Aubertin, Darrot », sur http://www.paris-art.com (consulté le 5 juin 2012)
  6. « Salle 13 », sur http://www.palazzograssi.it (consulté le 5 juin 2012)
  7. Pierre Juhasz, « http://www.wkv-stuttgart.de/en/programme/2011/exhibitions/michael-borremanns/introduction/ », sur http://www.wkv-stuttgart.de (consulté le 5 juin 2012)
  8. Jean-Marie Wynants, « Michaël Borremans : un trouble irrésistible », dans Le Soir du 21/02/2014, p. 34.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Patrick Murphy, Michael Borremans: The Performance, Ostfildern, Allemagne, Hatje Cantz verlag, 2005, 120 p. (ISBN 978-3-7757-1589-8).
  • (en) Ann Demeester, Massimiliano Gioni, Philippe-Alain Michaud, Michael Borremans: Weight, Ostfildern, Allemagne, Hatje Cantz verlag, 2008, 128 p. (ISBN 978-3-7757-2130-1).
  • (en) Jeffrey D. Grove, Michael Borremans: Paintings, Ostfildern, Allemagne, Hatje Cantz verlag, 2009, 184 p. (ISBN 978-3-7757-2423-4).
  • (en)(de) Michael Borremans eating the beard, Ostfildern, Allemagne, Hatje Cantz verlag, 2011, 240 p. (ISBN 978-3-7757-2835-5).

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Michaël Borremans: A Knife In The Eye, documentaire réalisé par Guido De Bruyn, 2009[1].

Liens externes[modifier | modifier le code]