Melito

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Melito (homonymie).
Melito
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
AngersVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Site web

Maurice Miot, dit Melito (né le à Romilly-sur-Seine et mort le (à 73 ans) à Angers est un artiste peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pour Melito tout a commencé d’une période figurative en 1945, date de son arrivée à Paris. La découverte du surréalisme, le semi-figuratif par la suite a fait naître en lui le commencement de l’abstraction géométrique.

Melito expose durant toute sa vie en France et à l'étranger et ce dans de nombreux salons et galeries (Salon des réalités nouvelles, Salon Comparaisons, Salon des Surindépendants, Musée d'art moderne de la ville de Paris, salon de l'Art Libre, la galerie Bellechasse, la Galerie de France, la galerie de l'Université, galerie Morforen… ).

Durant sa vie, il rencontre de nombreux artistes comme, Gromaire et Jean Cocteau puis Sonia Delaunay et Marcelle Cahn entre autres.

Melito se plaisait à dire qu’il voulait exprimer au travers de son art, « la réalité vraie », la réalité intérieure : celle de l’âme. Il voulait communier avec le public amateur, le bouleverser, le toucher dans leur for intérieur, dans ce qui reste cacher, invisible dans leur vie quotidienne.

« Mélito crée des équivalents plastiques à base de lignes, de formes simples le plus souvent rectilinéaires, de rythmes presque musicaux, et dans cette sévérité sait introduire l’étincelle d’une poésie fine et souple, et maintenir le sens de la vie »

— Robert Vrinat

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]