Megaron Txukarramae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Megaron et son oncle, le chef Raoni au Parlement européen en 2012.

Megaron Txucarramãe (né en 1951) est un leader Kayapo du Brésil, une ethnie vivant dans la vallée de la rivière Xingu dans le centre-ouest du Brésil. Il est généralement considéré comme le successeur de Raoni Metuktire, son oncle.

Accompagné du chanteur Sting, Raoni et Megaron avaient parcouru le monde en 1989 afin de faire campagne pour la préservation des terres des Indiens du Brésil. Grâce à ce voyage, douze fondations réussirent à récolter des fonds pour créer un parc national dans la région du Xingu, devenu aujourd'hui avec ses 8,5 millions d'hectares (l'équivalent de trois fois la Belgique), l'une des grandes réserves Indiennes du Brésil. Megaron en fut d'ailleurs le premier administrateur.

Connu pour son sens aigu de la diplomatie et de la négociation, Megaron est souvent cité parmi les cent personnalités les plus importantes du Brésil.

Fier d'être « 100 % Indien », comme le rapporte le quotidien Istoé, bien qu'il vive de manière traditionnelle dans son village, il n'hésite pas à utiliser la technologie de pointe lorsqu'il bataille contre le gouvernement ou la justice fédérale.

Les Kayapos sont particulièrement mobilisés contre les projets gouvernementaux de barrages et de construction d'une usine hydro-électrique, le barrage de Belo Monte, sur la rivière Xingu, dont les conséquences seraient dramatiques pour tous les peuples de la région.

En octobre 2011, Megaron est destitué de son statut de coordinateur régional de Colider de la FUNAI en raison de son opposition au barrage de Belo Monte. En Juin 2012, il accompagne son oncle Raoni lors de RIO+20.

En décembre 2012, il accompagne son oncle Raoni, qui le présente aux médias comme son successeur, lors de sa tournée européenne et rencontre notamment François Hollande au palais de l'Élysée.