MayFlower (Azara)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis May Flower (Azara))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

May Flower est un western comique paru en récits complets dans Pilote, de 1963 à 1965. Il est signé Ernest Azara qui se fait connaitre un peu plus tard dans Tintin sous le nom de Jo-El Azara, notamment par sa série Taka Takata.

Thème[modifier | modifier le code]

Mayflower est l'adjoint du shérif de Corona que l’auteur situe dans le Dakota du sud. Petit et rondouillard mais agile et intelligent, il se mesure à des bandits plus bêtes que méchants dont plus particulièrement Jimmy Doigts de Fer, sorte de Joe Dalton plus élégant, et Pastèque, sorte d’Averell plus enrobé.

Rapide Historique[modifier | modifier le code]

A l’époque où il entreprend Mayflower, Azara est en passe de quitter les studios Hergé pour lesquels il travaille depuis 7 ans. Il collabore déjà épisodiquement pour Record et vient de prendre pied chez Tintin pour lequel il crée la série Evariste Confus en récits complets. Pour Pilote il va créer consécutivement 3 séries, toutes humoristiques.

Ce Mayflower donc, mais aussi une courte série comique de 20 planches avec Crespin au scénario et racontant la guerre gréco-perse de manière assez loufoque, un peu à la manière des Les Divagations de Monsieur Sait-Tout de Goscinny et Martial. Il y aura enfin Monsieur Chapomou où sur 4 planches quasiment sans texte et à raison de 24 images de la même taille par planche, Azara dépeint un univers à la Tati.

Publications[modifier | modifier le code]

1963[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire toutes ces histoires font 6 planches.

  • 189 : L’adjoint de Corona (5 pages)
  • 204 : Les faucheux !
  • 211 : Kaktus valley
  • 213 : Une bonne planque !

1964[modifier | modifier le code]

  • 234 : L’art du maquillage

1965[modifier | modifier le code]

  • 293 : Le pacifique
  • 303 : Le rapt de madame Breakfast

Liens externes[modifier | modifier le code]