Valentin le vagabond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Valentin le vagabond est une bande dessinée humoristique de Jean Tabary. La première apparition de Valentin le vagabond a lieu en mars 1962 dans le numéro 123 du magazine Pilote[1]. Quatre épisodes sont scénarisés par René Goscinny avant que Jean Tabary seul le reprenne, à l'exception d'un épisode écrit par Fred (L'Alchimiste, non publié en album). Cette série est par la suite éditée dans les années 70 dans Lucky Luke (le magazine), puis dans tous les magazines publiés par les éditions Tabary.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Valentin est un vagabond très sympathique, grandement naïf, aimant la nature, divaguant dans la campagne française et réussissant toujours à être embarqué contre sa volonté dans d’incroyables péripéties. Durant toutes ses aventures, il croise toujours des personnes plus bêtes que véritablement méchantes, notamment des gendarmes qui ne voient en lui qu’un voleur.

Albums[modifier | modifier le code]

Éditions Dargaud[modifier | modifier le code]

  • 1. Les mauvais instincts (1973)
  • 2. Le prisonnier récalcitrant (1973)
  • 3. Valentin le vagabond et les hippies (1974)
  • 4. Valentin le vagabond fait le singe (1974)
  • 5. Valentin et les autres (1975) (scénario de Goscinny pour certaines histoires de l'album)
  • 6. L’héritage diabolique (1977)
  • 7. Valentin aux fous (1977)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aymar du Chatenet (dir.), Le Dictionnaire Goscinny, JC Lattès, 2003, p. 1216.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]