Valentin le vagabond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Valentin le vagabond
Série
Scénario Jean Tabary
René Goscinny
Fred
Dessin Jean Tabary
Genre(s) Bande dessinée franco-belge
Bande dessinée humoristique

Personnages principaux Valentin
Époque de l’action contemporaine de la réalisation des histoires

Pays Drapeau de la France France
Langue originale Français
Éditeur Dargaud
Éditions Tabary
IMAV éditions
Première publication 1973
Nb. d’albums 7 albums
2 intégrales

Prépublication 1962 dans Pilote

Valentin le vagabond est une série de bande dessinée créée par René Goscinny (scénario) et Jean Tabary (dessin) poursuivie par ce dernier seul à partir de 1964, publiée du au dans Pilote puis du au dans Lucky Luke, certains courts récits étant repris par la suite dans les magazines Les Récrés de Totoche et Les Vacheries de Corinne à Jeannot, et éditée en album de 1973 à 1977 aux éditions Dargaud puis en réédition aux Éditions Tabary en 1991 et 2001, avant publication d'une intégrale en deux volumes chez IMAV éditions en 2018 et 2019.

Cette série est terminée.

Historique[modifier | modifier le code]

René Goscinny avait apprécié le premier récit de Grabadu et Gabaliouchtou publié par Jean Tabary dans Pilote et souhaitait travailler avec ce dernier. En 1962, René Goscinny crée ainsi à la suite deux séries pour Jean Tabary : Les Aventures du Calife Haroun el Poussah, qui sera renommée par la suite Les Aventures du Grand Vizir Iznogoud, dans le magazine Record le , puis Valentin le vagabond dans le magazine Pilote le . Après quatre courts récits, accaparé tant par les nombreuses autres séries qu'il scénarise que par ses fonctions de rédacteur en chef de Pilote qu'il occupe à partir de 1963, René Goscinny renonce à Valentin le vagabond. Jean Tabary poursuit la série seul régulièrement jusqu'en 1974, écrivant tous les scénarios, à l'exception de deux épisodes dont le scénario a été écrit par Fred : L’Alchimiste en 1969 et un récit court de deux planches en 1970, La réussite. À la suite d'un différend entre Fred et Jean Tabary, ce dernier n'a dessiné que les quinze premières planches de L'Alchimiste, le reste du récit ayant été dessiné par son frère, Pierre Tabary, sous le nom de Peter Glay, qui réalise seul le dessin de La Réussite[1].

Description[modifier | modifier le code]

Résumé général[modifier | modifier le code]

Valentin est ainsi présenté par René Goscinny au début du premier récit :

« Valentin, homme fin, cultivé, un peu poète, aime beaucoup de choses : la liberté, les fleurs, les animaux, et même les gens… »

Le ton est donné : René Goscinny et Jean Tabary réalisent avec Valentin le vagabond, sorte de Charlot hippie, « une fable sur une génération qui, une fleur a la bouche, rêvait de Peace and Love »[2].

Valentin est donc un vagabond très sympathique, grandement naïf, aimant la nature, divaguant dans la campagne française et réussissant toujours à être embarqué contre sa volonté dans d’incroyables péripéties. Durant toutes ses aventures, il doit abandonner son vagabondage et s'immerger dans la folie du monde, croisant toujours des personnes plus bêtes que véritablement méchantes, notamment des gendarmes qui ne voient en lui qu’un voleur.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Valentin : homme cultivé, bohème, vagabond par choix

Publications[modifier | modifier le code]

Dans des périodiques[modifier | modifier le code]

Publications de Valentin le vagabond dans Pilote[3]
Titre Année n° de Pilote Commentaire
Valentin le vagabond (une histoire de 4 planches) 1962 n° 123 scénario de Goscinny
La Vie de Château (une histoire de 8 planches) 1962 n° 139 scénario de Goscinny
L’Évadé (une histoire de 8 planches) 1962 n° 165 scénario de Goscinny
Aux sports d’hiver (une histoire de 6 planches) 1963 n° 190 scénario de Goscinny
Le Prisonnier récalcitrant 1963 n° 213 à 235
Valentin souhaite une bonne année à tout le monde (gag) 1963 n° 2018
Oncle Poule raconte : Mettre tous ses œufs dans le même panier (gag) 1964 n° 230
Valentin le vagabond fait le singe 1694 n° 236 à 258
Les Mauvais Instincts 1964 n° 268 à 289 Couverture du n° 268
Et vive les vacances ! (illustration de couverture) 1965 n° 298 Couverture du n° 298
Le Chef de gang 1965 n° 299 à 312
Les Signes avant–coureurs du printemps (une histoire de 2 planches) 1966 n° 334
Le Bouton fatal (histoire de 8 planches) 1966 n° 337 Couverture du n° 337
L’Auto–stop (une histoire de 8 planches) 1966 n° 347
Valentin vous pose une énigme (une histoire de 2 planches) 1966 n° 356
L’Homme à abattre 1967 n° 378 à 391 Couverture du n° 378
Menez la vie de château !(illustration de couverture) 1967 n° 409 Couverture du n° 409
L’Alchimiste 1968 n° 517 à 530 scénario de Fred
dessin de Jean Tabary et Pierre Tabary
couverture du n° 517 dessinée par Pierre Tabary
La Réussite (une histoire de 2 planches) 1970 n° 543 scénario de Fred
dessin de Pierre Tabary
Valentin le vagabond et les hippies 1973 n° 709 à 719
Publications de Valentin le vagabond dans Lucky Luke[3]
Titre Année n° de Lucky Luke Commentaire
Les Dévaliseurs (une histoire de 9 planches) 1974 n° 1
Moi j’veux bien ! (une histoire de 9 planches) 1974 n° 2
Aux fous ! (une histoire de 9 planches) 1974 n° 5
Amour quand tu nous tiens ! (une histoire de 9 planches) 1974 n° 9

En albums[modifier | modifier le code]

  1. Les Mauvais instincts, 44 planches, 1973 (DL 01/1973)[4],
    réédition en format comics, édition brochée, couverture souple, dans la collection 16/22 no 2, 1977 (DL 01/1977) (ISBN 2-205-01100-6)[5]
  2. Le Prisonnier récalcitrant, 48 planches, 1973 (DL 10/1973)[6],
    réédition en format comics, édition brochée, couverture souple, dans la collection 16/22 no 16, 1977 (DL 07/1977) (ISBN 2-205-01114-6)[5]
  3. Valentin le vagabond et les hippies, 44 planches, 1974 (DL 01/1974)[7]
  4. Valentin le vagabond fait le singe, 48 planches, 1974 (DL 10/1974)[8]
  5. Valentin et les autres, 42 planches, contient les quatre courts récits écrits par René Goscinny, 1975 (DL 10/1975) (ISBN 2-205-00876-5)[9]
  6. L’Héritage diabolique, 47 planches, 1977 (DL 04/1977) (ISBN 2-205-01130-8)[10]
  7. Aux fous, 44 planches, 1977 (DL 10/1977) (ISBN 2-205-01157-X)[11]
  1. Les Mauvais instincts, réédition du tome 1 de Dargaud, avec de nouvelles couleurs de Jean Tabary et une nouvelle couverture, 44 planches, 1991 (DL 10/1991) (ISBN 2-904799-27-3)[4]
  2. Valentin le vagabond fait le singe, réédition du tome 4 de Dargaud, avec de nouvelles couleurs de Jean Tabary, 48 planches, 2001 (DL 07/2001) (ISBN 2-904799-47-8)[8]
  1. L'Intégrale volume 1, 264 pages, reprend les histoires parues de 1962 à 1965 : Le Snob, La Vie de château, L'Évadé, Aux Sports d'hiver, Le Prisonnier récalcitrant, Valentin le vagabond fait le singe, Les Mauvais instincts, Le Chef de gang, avec 28 planches inédites en album et un dossier de 40 pages comprenant documents et inédits, 2018[2]
  2. L'Intégrale volume 2, 264 pages, reprend les histoires parues de 1966 à 1977 : Le Bouton fatal, Valentin le vagabond et l’auto-stop, L’Héritage diabolique, L’Homme à abattre, L’Alchimiste, La Réussite, Valentin le vagabond et les hippies, Les Dévaliseurs, Moi j’veux bien !, Aux fous, Amour quand tu nous tiens !, Dernière histoire, avec un dossier de 40 pages comprenant documents et inédits, 2019[12]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]