Maurice Lippens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme d'affaires image illustrant une personnalité image illustrant belge
Cet article est une ébauche concernant un homme d'affaires et une personnalité belge.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lippens.
Maurice Lippens
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (73 ans)
Nationalité
Formation
Harvard Business School
Université Harvard
Université libre de Bruxelles (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Léon Lippens (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Parentèle
Maurice August Lippens (grand-père paternel)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions

Maurice, Robert, Josse, Marie, Ghislain, comte Lippens (Knokke, 9 mai 1943) est un homme d’affaires belge figurant parmi les personnalités connues du pays[citation nécessaire]. Il est le frère de Leopold Lippens, bourgmestre de Knokke-Heist.

Formation[modifier | modifier le code]

Études secondaires au collège Saint-Pierre d'Uccle. Rhéto B1961[Quoi ?]. Il a obtenu un doctorat en droit à l'Université libre de Bruxelles (1967) ainsi qu'un MBA à la Harvard Business School (1972).

Carrière[modifier | modifier le code]

Maurice Lippens était président du conseil d'administration de Fortis groupe jusqu'au 28 septembre 2008, et était membre de celui-ci depuis 1981.

Sa part de responsabilité dans le naufrage du groupe Fortis fait l'objet de controverses, bien qu'il ait été président non-exécutif du groupe[réf. nécessaire].

Le comte est le père du Code Lippens. Il s'agit d'un code de « corporate governance » rédigé en 2004 à l'attention des entreprises belges cotées en bourse et qui fut réalisé à la demande de la Commission bancaire, financière et des assurances (CBFA), d'Euronext et de la Fédération des entreprises de Belgique.

Fonctions actuelles ou passées[modifier | modifier le code]

  • Présidence du groupe financier Fortis qu'il occupera de 1990 jusqu'à la démission forcée par le gouvernement belge, dans la nuit du 27 au 28 septembre 2008, pris dans la tourmente de la crise financière.
  • Il a fait partie du groupe Bilderberg[citation nécessaire].

Maurice Lippens siège(ait) au conseil d’administration de :

  • Belgacom (dont il a pris l'initiative de démissionner le 3/10/2008)
  • l'institut des administrateurs GUBERNA et la Commission Corporate Governance[1] (qu'il quittera de son plein gré en octobre 2008)
  • Finasucre (Groupe Sucrier, Iscal Sugar) jusqu'en 2010
  • GBL
  • Suez-Tractebel (jusqu'en 2005)
  • Total (jusqu'en 2006)

Il est également président de la Compagnie Le Zoute et de ses filiales belges et étrangères.

Il siège en outre au conseil et est trésorier du Musée des Enfants asbl et est membre du Cercle de Lorraine.

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Manager of the Year
  • 1996 : Belgian Entrepreneur of the Year, décerné par la Stanford Business School
  • 1998 : Insead Innovator Prize, décerné par la Insead Alumni Association of Belgium

Il est commandeur de l'ordre de Léopold II, Grand Croix de l'Ordre de Léopol II et officier de la Légion d'honneur.

Il est fait comte par le roi des Belges Albert II le 18 décembre 1998. Sa devise est Nihil Metuere.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]