Matteo Villani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Villani.
Matteo Villani
Biographie
Naissance
Vers ou vers Voir et modifier les données sur Wikidata
FlorenceVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activités

Matteo Villani (Florence, vers 1283/1285-1363) est un écrivain, chroniqueur florentin de la fin du XIIIe et du début du XIVe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les informations sur la vie de Matteo Villani sont rares. Il est né à Florence à la fin du XIIIe siècle, il continue la Nova Cronica (it) de son frère Giovanni, mort en 1348 de la peste[1]. Comme son frère il est associé aux Buonaccorsi, desquels il est représentant à Naples. Comme son frère il meurt de la peste en 1363. Son œuvre qui se compose de onze livres a été brièvement poursuivie par son fils Filippo.

C'est la mort de son frère qui a incité Matteo Villani à continuer la Nuova Cronica, où transparaît son engagement de la recherche des sources et sur la documentation des faits. La partie concernant la peste de 1348, est particulièrement importante. Dans ce passage parmi les « lieux communs du genre » émerge une réflexion existentielle sur la vie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Antoine Crevenna, Catalogue raisonné de la collection de livres de m. Pierre Antoine, vol. 5, (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) AAVV (1994), La peste nera: dati di una realtà, elementi di una interpretazione: Atti del XXX Convegno storico internazionale, Todi 10-13 ottobre 1993, Spoleto, Atti dei Convegni del Centro italiano di studi sul Basso Medioevo - Accademia Tudertina e del Centro di studi sulla spiritualità medievale, n.s. 7.
  • (it) Michele Luzzati, Villani in Lexikon des Mittelalters (LexMA), vol. 8, LexMA-Verlag, Munich, 1997, (ISBN 3-89659-908-9).
  • (it) Villani, Matteo in Encyclopædia Britannica, 11, 1910–1911, p.  75.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]