Martín Almagro Gorbea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Martín Almagro Gorbea
Museo Arqueológico Nacional - 2001-4-2134 - Martín Almagro Gorbea.jpg
Portrait de Martín Almagro Gorbea au Musée archéologique national de Madrid.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Père
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

Martín Almagro Gorbea, né à Barcelone le , est un archéologue et historien espagnol. Il est le fils de l'archéologue Martín Almagro Basch.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est professeur de préhistoire et d'histoire à l'Université complutense de Madrid avec prix extraordinaire.

Il est le gardien perpétuel des antiquités de l'académie royale d’histoire.

Il est spécialisé dans les premières cultures de la péninsule Ibérique et de l'Europe occidentale.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

  • professeur du département de Préhistoire à l'université complutense de Madrid : 1968 - 1976
    • directeur du musée archéologique d'Ibiza : 1969 - 1970
    • gardien du musée national d'archéologie : 1970 - 1976
  • professeur et directeur de l'université de Valence : 1976 - 1980
  • professeur de l'université complutense de Madrid, docteur en histoire : 1981 - aujourd'hui
  • commissaire de :
    • l'exposition des Celtes et des Vettons (Ávila, 2001)
    • Hispanie, l'héritage de Rome (Saragosse-Mérida, 1998)
    • trésors de la « Real Academia de la Historia » (Madrid, 2001)

Autres[modifier | modifier le code]

Revues et publications[modifier | modifier le code]

Il est le directeur-fondateur de la revue Complutum à l'université Complutense de Madrid, de la revue Saguntum à l'université de Valence et actuellement il dirige les revues : Bibliotheca Archaeologica Hispana, Antiquaria Hispanica, CatalogCabinet of Antiquities et Bibliotheca Hispana numismatica de l'académie royale d'histoire.

Livres[modifier | modifier le code]

  • (es) Estudios de Arte rupestre Nubio. I, Madrid, Memorias de la Misión Arqueológica Española en Egipto X,
  • (es) La necrópolis de « Las Madrigueras », Madrid, Carrascosa del Campo (Cuenca), , 165 p.
  • (es) Los campos de túmulos de Pajaroncillo (Cuenca), Madrid, Excavaciones Arqueológicas en España, , 131 p.
  • (es) El bronce final y el periodo orientalizante en Extremadura, Madrid, Instituto Español de Prehistoria, (ISBN 84-00-03737-5)
  • (es) avec Dimas Fernández-Galiano, Excavaciones en el cerro Ecce Homo, Madrid, Diputación Provincial, (OCLC 9155407)
  • (es) avec Jesús R. Alvarez Sanchís, Archivo del Gabinete de Antigüedades: catálogo e índices, Real Academia de la Historia, (ISBN 84-89512-27-2)
  • (es) El rey-lobo de La Alcudia de Ilici, Alicante, , 52 p.
  • (es) avec Mariano Torres Ortiz, Las fíbulas de jinete y de caballito: aproximación a las élites ecuestres y su expansión en la Hispania céltica, Institución Fernando el Católico, (ISBN 84-7820-466-0)
  • (es) avec Juan Manuel Abascal Palazón, Segóbriga y su conjunto arqueológico, Real Academia de la Historia, (ISBN 84-89512-29-9)
  • (es) avec Teresa Moneo, Santuarios urbanos en el mundo ibérico, Real Academia de la Historia, (ISBN 84-89512-58-2)
  • (es) Epigrafía Prerromana, Madrid, Real Academia de la Historia, , 544 p.
  • (es) Prehistoria. Antigüedades Españolas I. Real Academia de la Historia, Catálogo del Gabinete de Antigüedades, Madrid, , 451 p. (ISBN 84-95983-46-X)
  • (es) Medallas Españolas. Catálogo del Gabinete de Antigüedades de la Real Academia de la Historia, Madrid, , 695 p. (ISBN 84-95983-68-0)
  • (es) La necrópolis de Medellín. I-III, Madrid, Bibliotheca Archaeologica Hispana, 2006-2008 (ISBN 978-84-95983-88-6)
  • (es) Los orígenes de los vascos, (ISBN 978-84-89318-11-3)
  • (es) Segobriga, Madrid, 55 p.

Annexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]