Marquage E

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marquage E
La marque d'homologation ci-dessus indique que le pneumatique en question a été homologué en Allemagne (E1)

Le marquage E a été créé dans le cadre de l'homologation technique européenne des véhicules par la Commission économique pour l'Europe (CEE). La marque d'homologation est composé d'un cercle à l'intérieur duquel est placée la lettre «E» suivie du numéro distinctif du pays qui a accordé l'homologation, ainsi qu'un numéro d'homologation placé à proximité du cercle. Lorsqu'un article est approuvé pour un règlement par un pays participant, l'approbation est acceptée par tous les autres pays participants.

Liste du numéro de l'État membre qui a délivré l'homologation[modifier | modifier le code]

Code Pays
1 Allemagne
2 France
3 Italie
4 Pays-Bas
5 Suède
6 Belgique
7 Hongrie
8 République tchèque
9 Espagne
10 Serbie
11 Royaume-Uni
12 Autriche
13 Luxembourg
14 Suisse
16 Norvège
17 Finlande
18 Danemark
Code Pays
19 Roumanie
20 Pologne
21 Portugal
22 Fédération de Russie
23 Grèce
24 Irlande
25 Croatie
26 Slovénie
27 Slovaquie
28 Biélorussie
29 Estonie
31 Bosnie-Herzégovine
32 Lettonie
34 Bulgarie
36 Lituanie
37 Turquie
39 Azerbaïdjan
Code Pays
40 République de Macédoine
42 Communauté européenne
43 Japon
45 Australie
46 Ukraine
47 Afrique du Sud
48 Nouvelle-Zélande
49 Chypre
50 Malte
51 République de Corée
52 Malaisie
53 Thaïlande
54 Albanie
56 Monténégro
57 Saint-Marin
58 Tunisie
60 Géorgie
62 Égypte

Différence entre cercle entourant «E» et rectangle entourant «e»[modifier | modifier le code]

Marquage E
En haut: La marque d'homologation a été homologué en Allemagne (E1)
en bas : Marque de réception CE homologué en Allemagne

Lorsqu'un cercle entourant la lettre «E» est prescrit, il doit être remplacé par un rectangle. En lieu et place de la lettre majuscule «E», la lettre minuscule «e» est utilisée, suivie du numéro distinctif de l'État membre qui a octroyé la réception CE du composant ou de l'entité technique[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]