Mario Montessori

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montessori (homonymie).
Mario Montessori
Naissance
Décès (à 83 ans)
Amsterdam, Pays-Bas
Nationalité Drapeau de l'Italie Italienne
Pays de résidence Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Profession
Famille

Compléments

Cocréateur de la Pédagogie Montessori

Mario Montessori, né le et mort le , est un pédagogue italien. Il est le fils de la doctoresse et pédagogue italienne Maria Montessori avec qui il collabora beaucoup pour la pédagogie Montessori.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mario Montessori est le fils unique de Maria Montessori, son père, Giuseppe Montesano, est le professeur de psychiatrie de sa mère pendant ses études de médecine[1].

Comme c'est un enfant hors mariage, la grossesse de Maria est tenue secrète, et elle accouche à l'étranger, puis place son fils dans une ferme. Elle lui rend visite une fois par semaine. Elle le récupère à ses douze ans, quand sa propre mère meurt. Ils partent alors aux États-Unis en 1915, où Mario rencontre sa femme avec laquelle il se marie à ses dix huit ans. Ils partent vivre en Espagne, où ils ont quatre enfants. Par la suite il divorce, et garde ses enfants dont il assure la charge. Mario épouse ensuite une Hollandaise, mais ne quitte plus sa mère et la suit dans ses nombreux voyages.

En 1929, Maria fonde l'Association Montessori Internationale afin de préserver, propager et promouvoir les principes et pratiques pédagogiques des écoles Montessori. Mario Montessori participe très activement à son développement, avant et après la mort de sa mère[1]. Le siège de l'Association est situé au 161 Koninginneweg, à Amsterdam aux Pays-Bas. Cette maison a été achetée par Maria et Mario avant leur retour d'Inde. Ils y vécurent jusqu'à leur décès. Cette maison sert maintenant de musée avec des documents, des livres, des articles et une pièce avec du matériel Montessori. À la mort de sa mère, il fut nommé comme son successeur auprès de l'Association Montessori Internationale. Il publie en 1952 un livre, Les Tendances humaines et l'éducation Montessori.

Il meurt le des suites d'une brusque maladie à l'hôpital d'Amsterdam, à l'âge de 83 ans[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1952 : Les Tendances humaines et l'éducation Montessori

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Ela Eckert, Maria und Mario Montessoris Kosmische Erziehung: Vision und Konkretion, LIT Verlag Münster, , 105–119 p. (ISBN 978-3-8258-0242-4, lire en ligne)
  2. (en)Mario Montessori, 83, Dies in the Netherlands, The New-York Times, 12 février 1982