Mario Amendola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amendola.
Mario Amendola
Naissance
Gênes Drapeau de l'Italie Italie
Nationalité Italienne
Décès (à 83 ans)
Rome Drapeau de l'Italie Italie
Profession Réalisateur, scénariste
Films notables Pair et Impair
Le Grand Silence
Salut l'ami, adieu le trésor

Mario Amendola, né à Gênes le et mort à Rome le , est un scénariste et réalisateur italien.

Au cinéma, il écrit le scénario de 153 films entre 1941 et 1987 et en dirige 37 entre 1949 et 1975 dont le premier western spaghetti, Terreur dans l'Oklahoma en 1959.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mario Amendola commence sa carrière en 1931 comme scénariste pour des revues de vaudeville et obtient de grands succès dans les années 1930 avec ses mises en scènes pour les artistes Erminio Macario et Wanda Osiris. Il écrit ensuite pour Carlo Campanini, Totò, Walter Chiari et Benjamin mai.

Auteur infatigable, il réalise 37 films, en particulier de comédie, tout en travaillant sur de nombreux scénarios de films, de pièces de théâtre et d'émissions de télévision. Il a souvent collaboré avec Ruggero Maccari puis avec Bruno Corbucci, avec qui il a formé une association de fer. Tous deux ont donné naissance au personnage populaire du policier Nico Giraldi, inspecteur de police honnête et intelligent, interprété par l'acteur cubain Tomás Milián dans onze néo-polars comiques entre 1976 et 1985 et réalisés par Bruno Corbucci.

Il meurt du diabète en 1993.

Il est l'oncle de l'acteur Ferruccio Amendola et du compositeur Federico Bonetti Amendola (it).

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Films avec le personnage récurrent du policier Nico Giraldi

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Mario Amendola et Jean-Luc Gaffard, Capitalisme et cohésion sociale, éd. Economica, 194 p.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]