Marie-Thérèse Letablier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Marie-Thérèse Letablier, née le [1], est une sociologue française dont les travaux majeurs ont concerné la situation des femmes dans l'emploi et dans la famille ainsi que les relations de genre.

Trajectoire[modifier | modifier le code]

Ses recherches se sont concrétisées en particulier sur des sujets tels que le travail féminin, la maternité et la garde des enfants. Elle a utilisé à de multiples reprises des comparaisons européennes des politiques publiques concernant la famille et l’articulation entre travail et vie familiale. Elle a participé en particulier à plusieurs réseaux européens de recherche : sur les politiques de la famille en Suède et en France, ou sur les relations les relations de genre et l'emploi en Allemagne et en France.

Marie Thérèse Letablier a été jusqu'en 2013 membre du Comité exécutif de l'association européenne de sociologie[2], une association dont les buts sont de faciliter la recherche sociologique et l'enseignement sur des questions européennes mais aussi de construire des réseaux de sociologues européens[3].

Marie-Thérèse Letablier a accumulé pendant près de 40 ans de nombreuses études empiriques dans le cadre du Centre d'études de l'emploi. Puis elle a problématisé ses travaux et les a reformulés sous la forme de contributions plus académiques, ce qui lui a permis de réussir le concours de directrice de recherches au CNRS. Elle a alors été affectée au Centre d’Économie de la Sorbonne de l'Université Paris 1.


Travaux récents[modifier | modifier le code]

Travaux plus anciens[modifier | modifier le code]

  • 2008, (avec Anne Eydoux), « Sécurisation des parcours professionnels et genre : l'écueil de la reproduction des inégalités sexuées », in Travail, genre et sociétés - Les femmes, les arts et la culture, /1, (Nº 19), p. 155-162
  • 2006, (avec Jeanne Fagnani), « The French 35 hour working law and the work-life balance of parents: friend or foe? », in Gender Divisions and Working Time in the New Economy, D. Perrons, C. Fagan, L. McDowell, K. Ray and K.Ward (eds.), Northampton, Edward Elgar, p. 79-90
  • 2005, (avec Jeanne Fagnani), « La Politique familiale française », in M. Maruani (dir.), Femmes, genre et société, Coll. L’État des savoirs, Paris, La Découverte, p. 167-175
  • 2005, (avec Jeanne Fagnani), « Caring rights and responsibilities of families », in the French welfare state, in B.Pfau-Effinger and B. Geissler (eds), Care arrangements and social integration in European Societies, Policy Press, Berlin, p. 153-172
  • 2004, (avec Jeanne Fagnani), « Work and Family Life Balance: the impact of the 35 hour laws in France », in Work, Employment and Society, Vol. 18 (3) : 551 - 572
  • 2003, (avec Jeanne Fagnani), J. Letablier M.T., « La réduction du temps de travail a-t-elle amélioré la vie quotidienne des parents de jeunes enfants ? », Premières Informations et Premières Synthèses, DARES, n°01-2
  • 2003, (avec Jeanne Fagnani), « S'occuper des enfants au quotidien : mais que font donc les pères ? », Droit social, n°3, p. 251-259
  • 2003, (avec Jeanne Fagnani), « Qui s’occupe des enfants pendant que les parents travaillent ? Les enseignements d’une recherche auprès de parents de jeunes enfants », Recherches et Prévisions, n°72, p. 21 - 36
  • 2001, « Le travail envers autrui et sa conceptualisation en Europe », Travail, Genre et Société, n°6, 19-42, Paris
  • 2000, « Les femmes entre l'État, l'emploi et la famille ; une comparaison européenne », in Les Implicites de la politique familiale, Dunod, Paris
  • 2001, (avec G. Rieucau), Garder et accueillir les enfants : une affaire d’État ?, Document de travail CEE n° 6
  • 2000, « La relation entre famille et emploi : une perspective européenne », in Association Internationale de la Sécurité Sociale (ed.) Redistribuer les responsabilités pour moderniser et améliorer la protection sociale, Série européenne de documentation sur la Sécurité sociale, n° 27, Genève
  • 1999, (avec M-T. Lanquetin et J. Laufer), « From equality to reconciliation of work and family in France », chap. 4, in L. Hantrais (ed) Gendered Policies in Europe, Macmillan, Londres
  • 1999, (avec Anie Fouquet et Anie Gauvin), « Des contrats sociaux entre les sexes, différents selon les pays de l'Union européenne », in Conseil d'Analyse Economique, Égalité entre femmes et hommes : aspects économiques, La Documentation Française, Paris
  • 1999, « Temps de travail et temps sociaux à l’épreuve des logiques de genre », chap. 3, in A. Gauvin et H. Jacot (coord.), Temps de travail, temps sociaux, pour une approche globale, Editions Liaisons, Paris
  • 1996, (avec L. Hantrais), Families and Family Policies in Europe, Longman, Londres


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Letablier, Marie-Thérèse - LC Linked Data Service | Library of Congress », sur id.loc.gov (consulté le 22 septembre 2016)
  2. Ou ESA, voir le site anglais de l'en:European Sociological Association.
  3. Elle a été en particulier secrétaire générale de l'ESA et membre de son Comité de la communication Cf. Executing Committee web page)


Liens externes[modifier | modifier le code]