Mariastein (Autriche)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mariastein
Blason de Mariastein
Héraldique
Mariastein (Autriche)
Le château de Mariastein.
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Flag of Tirol and Upper Austria.svg Tyrol
District
(Bezirk)
Kufstein
Conseillers municipaux 11 conseillers
Maire Dieter Martinz
Code postal A-6324
Immatriculation KU
Indicatif 43+ (0) 05332
Code Commune 7 05 16
Démographie
Population 448 hab. (2020)
Densité 189 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 31′ 31″ nord, 12° 03′ 13″ est
Altitude 575 m
Superficie 237 ha = 2,37 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Tyrol
Voir sur la carte administrative de la zone Tyrol
City locator 14.svg
Mariastein
Géolocalisation sur la carte : Autriche
Voir sur la carte administrative d'Autriche
City locator 14.svg
Mariastein
Géolocalisation sur la carte : Autriche
Voir sur la carte topographique d'Autriche
City locator 14.svg
Mariastein
Liens
Site web http://www.mariastein.gv.at

Mariastein est une commune autrichienne du district de Kufstein dans le Land de Tyrol.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue sur Mariastein.

Le petit territoire communal s'étend au-dessus de la vallée de l'Inn (Inntal) à l'est d'Innsbruck, au pied des Alpes de Brandenberg. Située à 575 m d'altitude, Mariastein nichée dans les vastes forêts situées au long de l'Inn est l'un des lieux de pèlerinage les plus célèbres du Tyrol.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église au château de Stayn, construit vers 1361 pour contrôler la route commerciale entre Innsbruck et Rosenheim, se dresse sur un rocher de 14 m. Dès l'an 1379, le fort était la possession des ducs de Bavière ; le duc Henri XVI l'a vendu en 1448. La chapelle est un lieu de pélérinage populaire depuis la fin du XVIe siècle. 150 marches permettent d'accéder à la tour de 42 m.

La sanctuaire de Mariastein.

En 1835, le bâtiment a été repris par l'archidiocèse de Salzbourg. Aujourd'hui sont exposés au musée du château des objets sacrés en or et en argent, des tablettes de pélérinage, des instruments de musique et du heurtoir symbolisant le droit d'asile. Deux chefs d'œuvre particuliers : les insignes nationaux du Tyrol avec la couronne d'archiduc et le sceptre donnés par le souverain Maximilien III d'Autriche, maître allemand e l'ordre Teutonique vers 1600.