Margot Vanderstraeten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Margot Vanderstraeten
Margot-vanderstraeten-1397833198.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

Margot Vanderstraeten est une écrivaine et journaliste belge d'expression néerlandaise née le à Hasselt. Le public francophone la connaît avec l'ouvrage Mazel tov ! mes cours particuliers dans une famille juive orthodoxe, traduit en 2019.

Biographie[modifier | modifier le code]

Margot Vanderstraeten, après ses études à l'École supérieure de traducteurs et d'interprètes (nl) d'Anvers[1], est devenue journaliste indépendante et publie des articles dans plusieurs quotidiens flamands[2], en particulier une chronique régulière dans De Morgen[3].

De 2009 à 2016, elle a été membre du conseil d'administration de de Nederlandse Taaluniel (l'Union de la langue néerlandaise) et a enseigné à l'Université de Gand[1].

Dans les années 1990, Margot Vanderstraeten accepte une proposition de soutien scolaire pour une famille juive orthodoxe moderne[4],[2]. Malgré ses gaffes, elle conserve sa fonction pendant cinq ans[4]. Cette expérience donne lieu à la rédaction de l'ouvrage Mazzel Tov, publié en 2017 et traduit en français fin 2019 sous le titre Mazel tov ! mes cours particuliers dans une famille juive orthodoxe[4]. Il s'agit du récit d'une amitié durable[2]. L'ouvrage est aussi traduit en polonais, en allemand[2], en anglais, en grec[5] et en tchèque[6]. En 2018, l'ouvrage fait l'objet d'une exposition à la caserne Dossin, à Malines, lieu de mémoire de la Shoah[7].

Œuvres[modifier | modifier le code]

En français[modifier | modifier le code]

En néerlandais[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (nl) « Margot Vanderstraeten », sur Stad Gent
  2. a b c et d Philippe Leruth, « Dans le quotidien de Juifs orthodoxes », L'Avenir,‎ (lire en ligne).
  3. a et b (en) Jane Fenoulhet, Alison Martin, Dutch Translation in Practice, Routledge, (lire sur Google Livres)
  4. a b et c Marianne Payot, « Anvers et contre tout », L'Express,‎ (lire en ligne).
  5. « A gentile tutor in an Orthodox Jewish family. Mazel tov. Margot Vanderstraeten », sur Flanders Literature
  6. « Nadějné knižní vyhlídky: Mazl tov! Belgická novinářka vstupuje do světa ortodoxních Židů », sur ČT24,
  7. « La reine Mathilde visite la caserne Dossin à Malines », Sud presse,‎ (lire en ligne).
  8. « Winnaars Prijzen Spirituele en Religieuze Boek 2017 Bekend. Margot Vanderstraeten wint Prijs Religieus Boek 2017 met haar boek Mazzel Tov », sur Medianetwerk Plus

Annexes[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]