Marc Olivier Baruch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marc Olivier Baruch, né en 1957, est un historien et haut fonctionnaire français. Il est spécialiste de l'histoire de la fonction publique sous le régime de Vichy. Il a été directeur adjoint de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) de 2007 à 2009.

Formation[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'École polytechnique (X1975) et de l'ENA (promotion "Droits de l'Homme", 1981), docteur en histoire (1996)[1], Marc Olivier Baruch est administrateur civil au ministère de la culture. Après avoir été chercheur en histoire contemporaine au CNRS à partir de 1997, il a été élu directeur d'études à l'EHESS en 2003[2].

En 2013, il organise un colloque intitulé « Faire des choix ? Les fonctionnaires dans l'Europe des dictatures, 1933-1948 » qui alimente un grand débat historiographique[3].

Divers[modifier | modifier le code]

Marc Olivier Baruch est membre du conseil d'administration de l'Association X-Résistance depuis sa création en 1997.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Servir l'État français, l'administration en France de 1940 à 1944, Fayard 1997.
  • Le régime de Vichy, Repères La Découverte 1996.
  • Le Choix des X : L'École Polytechnique et les polytechniciens, 1939-1945 (avec V. Guigueno), Fayard 2000.
  • (Avec Vincent Duclert) Serviteurs de l'État : une histoire politique de l'administration française, 1875-1945, Paris, La Découverte, coll. Espace de l'histoire, 2000, (ISBN 978-2707133694)
  • Des lois indignes ? Les historiens, la politique et le droit, Paris, Tallandier, 2013

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]