Manuel Marliani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Manuel Marliani
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
Nationalité
Activités

Manuel Marliani Cassens, né le à Cadix et mort le à Florence, est un écrivain, homme politique et diplomate espagnol d'origine italienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1830, il épouse une Française, Charlotte de Folleville (1790-1850), plus connue sous son nom d'épouse (Mme Marliani, Charlotte Marliani).

Sous la monarchie de Juillet, il est consul d'Espagne en France, à Marseille, puis à Paris, représentant à partir de 1833 la régente Maria-Cristina, aux prises avec la rébellion carliste. À Paris, sa femme tient un salon important auquel participent notamment George Sand[1] (rencontrée en 1836), Frédéric Chopin, Pierre Leroux, etc.

Après la mort de Charlotte, il épouse Giulia Mathieu.

Il joue un rôle politique dans les premières années du Royaume d'Italie, créé en 1861.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • L'Espagne et ses révolutions (1833)
  • Histoire politique de l'Espagne moderne... (1840-1841)
  • Histoire politique de l'Espagne moderne... Vol.2 (1842)
  • De la Influencia del Sistema prohibitivo en la Agricultura, Industria, Comercio, y rentas publicas[2]
  • Combate de Trafalgar: Vindicacion de La Armada Espanola (1850)[3]
  • 1854-1869. Un cambio de dinastía: la Casa de Borbón y la Casa de Saboya. Memoria (1869)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Il existe une correspondance conséquente entre George Sand et Charlotte Marliani, cf. la Correspondance de Frédéric Chopin par Bronislaw Sydow.
  2. Voir le site Amazon
  3. Voir le site Thenile