Mam'zelle Nitouche (film, 1954)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mam'zelle Nitouche.

Mam'zelle Nitouche est un film français réalisé par Yves Allégret en 1953, et sorti en 1954.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Saint homme, jouissant de l'entière confiance de la supérieure, Célestin est organiste au couvent des Hirondelles, mais il est aussi, sous le nom de Floridor, le compositeur d'une opérette La Belle de Robinson qui doit être créée par son amie Corinne. Liaison pleine de danger car Corinne est "protégée" par le major du 9e dragon, qui n'est autre que le frère de la supérieure du couvent. Une élève, Denise, a découvert la double identité de l'organiste. Ce dernier vivra de multiples aventures avant le happy-end qui le verra célèbre compositeur en vogue.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Réalisation : Yves Allégret
  • Scénario : D'après l'opérette d'Henri Meilhac, Albert Millaud, Blum, Hervé
  • Adaptation : Marc Allégret, Marcel Achard, Jean Aurenche (non mentionné au générique)
  • Dialogues : Marcel Achard
  • Assistants réalisateur : Jean Valère, Serge Witta
  • Assistant de production : Alain Jessua
  • Images : Armand Thirard
  • Opérateur : Louis Née, assisté de Jean Dicop et Robert Florent
  • Musique : Georges Van Parys, sur une adaptation d'une partition d'Hervé, édité par Hengel
  • Décors : Jean d'Eaubonne, assisté de Auguste Capelier, Marc Frédérix et Robert André
  • Costumes et décors de théâtre : Georges Wakhévitch
  • Costumier : Jean Zay
  • Montage : Claude Nicole, assistée de Gisèle Boudet
  • Son : William-Robert Sivel, assisté de Pierre Zann et Arthur Van Der Meeren
  • Maquillage : Line Gallet, Boris Karabanoff
  • Photographe de plateau : Gaston Thonnard
  • Script-girl : Suzanne Bon
  • Ensemblier : Robert Christidès
  • Ballets de Anita Avila
  • Régisseur général : Fred Surin, assisté de René Noël
  • Régisseur extérieur : C. Chieusse
  • Coiffures : Serge Stein
  • Accessoiriste : R. Lemoigne et L. Boussarogues
  • Enregistrement : A.R.T.E.C Western Electric, système sonore
  • Développemrnt G.T.C Joinville
  • Tournage du 2 novembre 1953 au 2 janvier 1954 à Franstudio, studios Saint-Maurice
  • Pellicule 35mm, couleur Technicolor par Eastmancolor
  • Chef de production : Robert et Raymond Hakim,
  • Directeur de production : Ralph Baum
  • Production : Paris Films Production (Paris) - Panitalia, Rizzoli Films (Rome) - (Franco-Italienne)
  • Distribution : Lux
  • Première présentation le 21/04/1954
  • Durée : 90 min
  • Genre : Comédie
  • Visa d'exploitation : 13936

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gilles Gallion est le fils de Yves Allegret.