Malevolent Creation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Malevolent Creation
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Death metal
Années actives Depuis 1987
Labels Nuclear Blast, Pavement Music, Roadrunner Records, Century Media Records, Massacre Records, Arctic Music
Composition du groupe
Membres Brett Hoffman
Phil Fasciana
Jason Blachowicz
Justin DiPinto
Gio Geraca
Anciens membres Voir anciens membres

Malevolent Creation est un groupe de death metal américain, originaire de Buffalo, dans l'État de New York. La formation originale du groupe se compose du chanteur Brett Hoffmann, des guitaristes Phil Fasciana et Jeff Juskiewicz, du bassiste Jason Blachowicz, et du batteur Mark Simpson. Phil Fasciana est le seul membre de cette formation encore présent[1].

Le groupe se délocalise en Floride un an après s'être formé, et s'impose dans la scène death metal locale, qui les mène à un contrat avec Roadrunner Records et les aide à développer le son « death metal de Floride »[2]. En 1991, leur premier album, The Ten Commandments, s'impose dans la scène death metal underground[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Malevolent Creation est formé à New York en 1987[4],[5]. En 1990, le groupe enregistre et publie trois chansons en une démo simplement intitulée Demo 1990[6]. En 1991 sort leur premier album, The Ten Commandments, qui s'impose dans la scène death metal underground, qui influera sur les débuts de groupes tels que Slayer, Kreator, Possessed, Onslaught, Obituary et Death[3]. Le guitariste Jeff Juszkiewicz se sépare du groupe, la même année[6]. En avril 1992, le groupe publie son deuxième album, Retribution, qui, comme pour leur premier opus, est enregistré aux studios Morrisound avec au mixage Scott Burns[6].

Leur troisième album, Stillborn, qui fait participer une formation stable du groupe, est publié en octobre 1993[6]. Cependant, le bon accueil n'est pas au rendez-vous, principalement à cause de la mauvaise qualité de production[6]. Malevolent Creation tourne ensuite en promotion à l'album, avec un passage au Milwaukee Metalfest[6]. Trois chansons émergeront pour la sortie d'un split-album avec Cancer, Exhorder et Suffocation, intitulé Live Death, publié au label Restless Records[6]. En 1994, Fasciana et Barrett sont rejoints en studio par le batteur « Crazy » pour former un projet parallèle appelé Hateplow[6].

En 1995, Malevolent Creation se sépare de son label Roadrunner Records, et signe au label Pavement Music[6]. Des démos sont enregistrées aux côtés du bassiste Jason Blachowicz et du batteur Dave Culross, et cette formation enregistre son nouvel album, Eternal, publié en août 1996[6]. En 1997 sort la compilation Joe Black, qui comprend des chansons exclusives, de démos et une reprise de la chanson Raining Blood de Slayer[6]. La même année, cette formation, qui comprend le batteur Derek Roddy (recruté par le groupe après la mort tragique de Crazy Larry en mai dans un incendie), ne comprend plus que les membres originaux Blaschowicz et Fasciana[6]. Leur nouvel album, In Cold Blood, est publié en 1997. Hoffman revient pour l'album Fine Art of Murder en 1998[6]. Le groupe comprend désormais Hoffmann, Fasciana, Barret, le bassiste Gordon Simms et le batteur Dave Culross. Blachowicz, Soars et Roddy se réuniront pour former le groupe Divine Empire, et publient l'album Redemption, suivi de l'album Doomed To Inherit[6].

Malevolent Creation signe un contrat avec Extreme Management Group (Suffocation, Origin) en 2010 et annonce un nouvel album pour le 5 avril 2010 avec Erik Rutan, enregistré aux Mana Recording Studios (Cannibal Corpse, Vital Remains, Goatwhore, etc.)[7],[8]. Le 15 octobre 2014, Malevolent Creation annonce la signature d'un contrat de distribution à l'international chez Century Media Records.

En 2015, ils publient leur douzième album, Dead Man's Path, chez Century Media[9],[10],[11]. En juillet 2016, le groupe annonce sa première tournée américaine en l'espace de cinq ans en octobre. Ils soutiendront leur dernier album, Dead Man's Path, et joueront leur premier album The Ten Commandments pour fêter ses 25 ans d'existence[12].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Phil Fasciana - guitare (depuis 1987)
  • Brett Hoffman - chant (1987–1993, 1998–2001, depuis 2006)
  • Justin DiPinto - batterie (2002–2003, depuis 2014)
  • Gio Geraca - guitare (depuis 2009), basse (2009–2010)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Scott O'Dell - basse
  • Greg St. John - basse
  • Dave X - basse
  • Joe Schnessel - batterie
  • Jason Hagan - guitare
  • Mark van Erp - basse (1987–1990)
  • Mark Simpson - batterie (1987–1991)
  • Jason Blachowicz - basse (1987, 1991–1997, 2005–2007, 2010–2016), chant (1995–1997)
  • Dennis Kubas - batterie (1987)
  • Jim Nickles - guitare (1987)
  • Jon Rubin - guitare (1987–1990, 1993–1996, 2005–2008)
  • Lee Harrison - batterie (1989)
  • Jeff Juszkiewicz - guitare (1991)
  • Alex Marquez - batterie (1992–1994)
  • Rob Barrett - guitare (1992-1993, 1998–2005)
  • Larry Hawke - batterie (1993)
  • Dave Culross - batterie (1995, 1998–2001, 2003–2004, 2007)
  • Derek Roddy - batterie (1996–1997)
  • John Paul Soars - guitare (1997)
  • Gordon Simms - basse (1998–2005)
  • Kyle Symons - chant (2001–2006)
  • Tony Laureano - batterie (2003)
  • Marco Martell - basse (2007–2008), guitare (2007–2010)
  • Fabian Aguirre - batterie (2007–2010)
  • Gus Rios - batterie (2007 ; 2010–2014)

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1990 : The Ten Commandments
  • 1992 : Retribution
  • 1993 : Stillborn
  • 1995 : Eternal
  • 1996 : Joe Black
  • 1997 : In Cold Blood
  • 1998 : The Fine Art of Murder
  • 2000 : Manifestation
  • 2000 : Envenomed
  • 2002 : The Will to Kill
  • 2004 : Conquering South America
  • 2004 : Warkult
  • 2007 : Doomsday X
  • 2010 : Invidious Dominion
  • 2015 : Dead Man's Path

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « METALLIAN - Malevolent Creation », sur metallian.com (consulté le 22 octobre 2015).
  2. (en) Natalie J. Purcell, Death Metal Music: The Passion and Politics of a Subculture, McFarland, (ISBN 9780786415854, lire en ligne).
  3. a et b (en) Steve Huey, « Malevolent Creation | Biography », AllMusic (consulté le 1er août 2015).
  4. (en) « Malevolent Creation - Encyclopaedia Metallum: The Metal Archives », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 21 octobre 2015).
  5. (en) « The BNR Metal Pages - Band », sur bnrmetal.com (consulté le 21 octobre 2015).
  6. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n (en) « MusicMight :: Artists :: MALEVOLENT CREATION », sur MusicMight/Rockdetector (consulté le 14 octobre 2016).
  7. (en) « News », Nuclear Blast USA, (consulté le 1er août 2015)
  8. (en) « News - Nuclear Blast USA », sur nuclearblastusa.com (consulté le 21 octobre 2015).
  9. (en) « MALEVOLENT CREATION signs worldwide deal with Century Media Records », Century Media Records, (consulté le 21 octobre 2014).
  10. (en) « METALLIAN - Malevolent Creation », sur metallian.com (consulté le 21 octobre 2015).
  11. (en) « MALEVOLENT CREATION Completes Work On 'Dead Man's Path' Album », sur Blabbermouth.net, (consulté le 14 octobre 2016).
  12. (en) « MALEVOLENT CREATION Announces U.S. Tour Celebrating 25th Anniversary Of 'The Ten Commandments' », sur Blabbermouth.net, (consulté le 14 octobre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]