Maison-Dieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maison Dieu (homonymie).

Une maison-Dieu était au Moyen Âge un hôpital-monastère destiné à accueillir les pèlerins pauvres puis les malades des environs.

Les premières sont instaurées en Orient par Basile de Césarée[1].

La maison-Dieu limitait ses activités au logement des pauvres, des passants, des voyageurs et des pèlerins. Elle prit l'appellation d'hôtel-Dieu vers le XVIIe siècle.

Références[modifier | modifier le code]