Maître d'Egerton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maître d'Egerton
Période d’activité
Activité
EnlumineurVoir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail
Influencé par
Œuvres réputées

Le Maître d'Egerton est un maître anonyme enlumineur actif à Paris entre 1405 et 1420. Il doit son nom au livre d'heures conservé à la British Library : les Heures Egerton.

Éléments biographiques et stylistiques[modifier | modifier le code]

Le peintre pourrait avoir des origines flamandes, même si sa carrière n'est connue qu'à Paris. Il collabore avec de nombreux enlumineurs parisiens de l'époque : le Maître de Boucicaut, le Maître de Bedford, le Maître de la Mazarine ou encore le Maître des Initiales de Bruxelles. Son style est par ailleurs influencé par l'art des frères de Limbourg. Il a enluminé de nombreux livres d'heures, bibles, livres liturgiques, ainsi qu'un manuscrit des Grandes Chroniques de France. Il a aussi collaboré avec Christine de Pisan dans la décoration de plusieurs de ses manuscrits[1].

Manuscrits attribués[modifier | modifier le code]

Miniature de l'Annonciation dans les Heures Egerton, f.15.

De nombreux ouvrages sont attribués au maître ou à son atelier.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Rosy Schilling, « The master of Egerton 1070 (Hours of René d'Anjou) », Scriptorium, vol. 8, no 2,‎ , p. 272-282 (lire en ligne)
  • (en) Millard Meiss, French Painting in the time of Jean de Berry, New York et Londres, Phaidon, 1967-1974
  • Elisabeth Taburet-Delahaye (dir.), Paris 1400 : Les arts sous Charles VI, Fayard/RMN, , 413 p. (ISBN 2213620229)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]