Maître Pierre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maître Pierre (chanson).

Maître Pierre est le nom d'un architecte repris dans les Chroniques de Novgorod, cité par les historiens d'art pour avoir été actif dans la région de Pskov et de Novgorod en Russie au début du XIIe siècle. Sans que l'on sache exactement ses lieux et dates de naissance. Les édifices pour lesquels sa présence comme architecte est présumée datent des années 1103 à 1127. C'est un des rares architectes qui ait collaboré avec les princes et qui ait participé à l'édification de différents édifices pré-mongols. Comme les chroniques de Novgorod ne stipulent pas qu'il soit grec on peut en conclure qu'il était russe[1]. Parfois il reste dans la pure tradition kievienne, comme pour la Cathédrale Saint-Nicolas (Novgorod) [2], parfois il est à l'écoute du renforcement des principautés féodales à la suite de l'affaiblissement de Kiev [3]et il rompt alors avec l'équilibre kievien traditionnel pour poser par exemple deux coupoles identiques au lieu d'une seul dominante, comme à la Cathédrale de la Nativité de la Vierge Marie (Monastère d'Antoniev).

Liste des édifices dont Maître Pierre pourrait être l'architecte[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Réau, L'art russe des origines à Pierre le Grand, Henri Laurens éditeur, Paris 1920 , p. 128
  2. Vera Traimond 2004, p. 64 et 68
  3. Vera Traimond 2004, p. 66
  4. a, b et c Vera Traimond 2004, p. 55
  5. Vera Traimond 2004, p. 64
  6. Vera Traimond 2004, p. 62
  7. Vera Traimond 2004, p. 86
  8. Cette hypothèse de son intervention dans la construction de cette dernière cathédrale est confirmée par la Quatrième chronique de Novgorod qui le renseigne comme architecte. Vera Traimond 2004, p. 86