MV Rena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rena.
Rena
Image illustrative de l'article MV Rena
Le MV Rena échoué

Autres noms Andaman Sea (24/10/2010)
Type Porte-conteneurs
Histoire
Chantier naval Howaldtswerke-Deutsche Werft, Allemagne
Lancement 1990
Statut épave
Caractéristiques techniques
Longueur 235 m (hors-tout)
Maître-bau 32 m
Port en lourd 47 230 tpl
Tonnage 37 209 tjb
Propulsion 8RTA76 8 cylindres
Puissance 1240 kW
Vitesse 21 nœuds
Caractéristiques commerciales
Capacité 3 351 EVP
Carrière
Armateur Costamare
Affréteur Mediterranean Shipping Company
Pavillon Liberia
Port d'attache Monrovia
Indicatif A8XJ7
IMO 8806802
Localisation
Coordonnées 37° 32′ 25″ sud, 176° 25′ 45″ est

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande

(Voir situation sur carte : Nouvelle-Zélande)
Rena
Rena

Le MV Rena est un porte-conteneurs de 37 209 tjb, long de 235 m, d'une capacité de 3 032 EVP construit en 1990 par Howaldtswerke-Deutsche Werft en Allemagne.

Il est propriété de Costamare, géré par Ciel Shipmanagement et affrété par Mediterranean Shipping Company (MSC) pour une durée de cinq ans[1]. Il est enregistré à Monrovia au Liberia.

Le , le MV Rena s'échoue sur le récif de l'Astrolabe, près de Tauranga, en Nouvelle-Zélande. Il libère les jours suivants une importante nappe de pétrole, cause d'une marée noire sur la baie de Plenty[2].

Il transportait 1 351 conteneurs au moment de l'accident.

Le ministre de l'Environnement néo-zélandais Nick Smith qualifie la marée noire de « pire catastrophe environnementale »[3] dans le pays.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :