Lynn Varley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lynn Varley
Naissance États-Unis
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Profession
Conjoint
Frank Miller (divorcée)

Lynn Varley est une coloriste ayant remporté de nombreuses récompenses, connue surtout pour ses collaborations avec son ex-époux Frank Miller, auteur de comics, dont elle a divorcé en 2005[1], et qui lui ont valu d'être en 1991 la première femme lauréate d'un prix Eisner.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lynn Varley est responsable des couleurs de la mini-série Ronin écrite et dessinée par Frank Miller et publiée en 1984 par DC Comics, et Batman: Dark Knight (Batman: The Dark Knight Returns), de Frank Miller et Klaus Janson publiée en 1986 par DC[2]. Dans une réédition, Miller explique que Varley l'aida à inventer l'argot futuriste parlé par Carrie Kelley et d'autres personnages du récit.

Par la suite, Varley a mis en couleur d'autres séries réalisées par Frank Miller comme Batman: The Dark Knight Strikes Again, 300, Elektra Lives Again, Big Guy and Rusty the Boy Robot (dessiné par Geoff Darrow), ainsi que les couvertures de la série de manga Lone Wolf and Cub dans l'édition américaine. Elle fut aussi responsable de la couleur pour les décors du film 300 produit en 2007 par Miller.

Critique[modifier | modifier le code]

Quoique le travail de Lynn Varley lui ait valu de nombreuses récompenses, il fut très critiqué sur le comics Batman: The Dark Knight Strikes Again. En effet, elle abandonne alors les outils traditionnels pour une mise en couleur faite avec un logiciel et le rendu, très différent de celui de Batman: Dark Knight, exaspère de nombreux fans et critiques. Cependant, avec le recul plusieurs ont loué ce travail en jugeant qu'il était en accord avec le texte parodique et la vision d'un 21e siècle où l'ordinateur est roi[3],[4].

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1987 : Prix Kirby du meilleur épisode, du meilleur album et de la meilleure équipe artistique pour Batman: Dark Knight (avec Klaus Janson et Frank Miller)
  • 1991 : Prix Eisner du meilleur album pour Elektra Lives Again (avec Frank Miller)
  • 1999 : Prix Eisner de la meilleure mini-série (avec Frank Miller) et de la meilleure colorisation pour 300
  • 1999 : Prix Harvey de la meilleure coloriste pour l'ensemble de ses travaux de 1998, en particulier 300 ; de la meilleure série pour 300 (avec Frank Miller)
  • 1999 : Prix du meilleure coloriste du Comics Buyer's Guide pour son travail sur 300. Elle a aussi remporté cette récompense en 1986 et en 2000.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Icon: Frank Miller", GQ.com, by Johnny Davis, 27 April 2012, originally published in the February 2009 issue of British GQ, p. 2
  2. (en) Matthew K. Manning et Hannah, ed. Dolan, DC Comics Year By Year A Visual Chronicle, Dorling Kindersley, (ISBN 978-0-7566-6742-9), « 1980s », p. 219 :

    « It is arguably the best Batman story of all time. Written and drawn by Frank Miller (with inspired inking by Klaus Janson and beautiful watercolors by Lynn Varley), Batman: The Dark Knight revolutionized the entire genre of the super hero. »

  3. (en) Rich Johnston, « Frank Miller’s Dark Knight Strikes Again, Published Without Lynn Varley’s Colours », sur bleedingcool.com, (consulté le 8 novembre 2018).
  4. (en) Sonia Harris, « Committed: "The Dark Knight Strikes Again" 12 Years Later », (consulté le 8 novembre 2018).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]