Luigi Ambrosio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ambrosio.
Luigi Ambrosio
Luigi Ambrosio.jpg

Luigi Ambrosio

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (54 ans)
AlbaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Directeur de thèse
Distinctions

Luigi Ambrosio (né en 1963 à Alba, au Piémont) est un mathématicien italien, actuellement professeur à l'école normale supérieure de Pise. Il est principalement connu pour ses travaux sur le calcul des variations, la théorie géométrique de la mesure et la théorie du transport.

Biographie[modifier | modifier le code]

Admis à l'école normale supérieure de Pise en 1981, où il est fortement marqué par l'influence d'Ennio De Giorgi, Luigi Ambrosio soutient sa thèse de Master en 1985. Il obtient son premier poste en 1988 à l’université Tor Vergata de Rome (Rome II), sans avoir soutenu son doctorat (entamé sous la direction de De Giorgi). Il occupe divers postes en Italie (entre autres à l'université de Pise et à l'université de Pavie) avant d’être nommé en 1997 à l’École normale supérieure de Pise. Il a encadré de nombreuses thèses, dont notamment celles de Nicola Gigli et d'Alessio Figalli (cette dernière ayant été faite en co-tutelle avec Cédric Villani à l'ENS de Lyon). Luigi Ambrosio a également enseigné au Max Planck Institute de Leipzig, au Massachusetts Institute of Technology, à l'école polytechnique fédérale de Zurich et à l’Institut Henri Poincaré de Paris.

Travaux[modifier | modifier le code]

Outre ses travaux en calcul des variations, en théorie géométrique de la mesure et en théorie du transport, Ambrosio a également travaillé sur la théorie des courants.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Luigi Ambrosio a reçu de nombreuses récompenses au cours de sa carrière. En 1991 il reçoit le prix Bartolozzi (prix italien décerné tous les deux ans à un mathématicien italien de moins de 33 ans). En 1998, il se voit attribuer le prix Caccioppoli (prix italien décerné tous les quatre ans à un mathématicien italien de moins de 38 ans). Il reçoit également le prix Fermat en 2003.

En 2002, il est orateur au congrès international des mathématiciens de Pékin. En 2008, il est conférencier plénier au congrès européen des mathématiciens à Amsterdam.

Depuis 2005, il est membre permanent de l’Académie des Lyncéens.

Le 29 octobre 2015, il reçoit les insignes et le diplôme de Docteur Honoris Causa de l’École normale supérieure de Lyon.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • "Functions of Bounded Variation and Free Discontinuity Problems", L. Ambrosio, N. Fusco et D. Pallara, Oxford Mathematical Monographs, (2000). (ISBN 978-0-1985-0245-6).
  • "Topics on Analysis in Metric Spaces", L. Ambrosio et P. Tilli, Oxford Lecture Series in Mathematics and Its Applications, (2003). (ISBN 978-0-1985-2938-5).
  • "Gradient Flows in Metric Spaces and in the Space of Probability Measures", L. Ambrosio, N. Gigli et G. Savaré, Lectures in Mathematics, ETH Zurich (2008). (ISBN 978-3-7643-8722-8).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]