Ludwig Meyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Allemagne image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant l’Allemagne et la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ludwig Meyer
Portrait de Ludwig Meyer

Ludwig Meyer

Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à BielefeldVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata
à GöttingenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité AllemagneVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession Psychiatre et professeur des universitésVoir et modifier les données sur Wikidata
Employeur Université de GöttingenVoir et modifier les données sur Wikidata

Ludwig Meyer (27 décembre 1827 - 8 février 1900) était un psychiatre allemand né à Bielefeld.

En 1852, il obtient son doctorat de médecine à l'université de Berlin, puis travaille comme assistant à la Charité. Plus tard, il travaille comme médecin à l'asile psychiatrique de Schwetz, et en 1856, il est nommé médecin-chef à l'hôpital municipal de Hambourg. De 1866 jusqu'à sa mort, il est professeur de psychiatrie à l'université de Göttingen, ainsi que directeur de l'établissement psychiatrique associé à l'université.

Meyer a été un pionnier de la pratique de non-entrave des patients dans les établissements psychiatriques allemands, et il est reconnu pour son travail innovant dans l'administration des hôpitaux psychiatriques. Il a publié plus de 100 articles dans des revues médicales, et en 1867 a cofondé la revue Archiv für Psychiatrie und Nervenkrankheiten avec Wilhelm Griesinger (1817-1868).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]