Ludwig Meyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ludwig Meyer

Ludwig Meyer (27 décembre 1827 - 8 février 1900) était un psychiatre allemand né à Bielefeld.

En 1852, il obtient son doctorat de médecine à l'université de Berlin, puis travaille comme assistant à la Charité. Plus tard, il travaille comme médecin à l'asile psychiatrique de Schwetz, et en 1856, il est nommé médecin-chef à l'hôpital municipal de Hambourg. De 1866 jusqu'à sa mort, il est professeur de psychiatrie à l'université de Göttingen, ainsi que directeur de l'établissement psychiatrique associé à l'université.

Meyer a été un pionnier de la pratique de non-entrave des patients dans les établissements psychiatriques allemands, et il est reconnu pour son travail innovant dans l'administration des hôpitaux psychiatriques. Il a publié plus de 100 articles dans des revues médicales, et en 1867 a cofondé la revue Archiv für Psychiatrie und Nervenkrankheiten avec Wilhelm Griesinger (1817-1868).

Notes et références[modifier | modifier le code]