Ludwig Lewisohn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lewisohn.
Ludwig Lewisohn
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Ludwig Lewisohn, né le à Berlin et mort le à Miami Beach, est un critique et romancier juif américain.

Le destin de Mr Crump[modifier | modifier le code]

Son chef-d'œuvre et troisième roman, Le Destin de Mr. Crump, écrit en 1926, met en scène un jeune musicien dont la vie de couple se transforme peu à peu en un insoutenable enfer. Violent réquisitoire contre l'hypocrisie des conventions sociales, ce roman sulfureux, encensé par Freud, est refusé aux États-Unis, mais il paraît en France en 1931 dans une édition préfacée par Thomas Mann. Il ne sera publié outre-atlantique, dans une version expurgée, qu'en 1947.

Crime passionnel[modifier | modifier le code]

Crime passionnel sort en France en 1932 aux éditions Denoël, dans une traduction co-signée Antonin Artaud et Berard Steele. L'ouvrage paraît en 1930 aux États-Unis sous le titre The memories of Stephen Escott, puis connaît une édition définitive en 1948 sous le titre The Vehement Flame.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • The Island Within (1928), Israël ou vas-tu ? (traduit de l'anglais par Régis Michaud), Grévin, 1931
  • Up Stream (1922)
  • The Case of Mr. Crump (1926), traduit Le cas de Monsieur Crump (réédition Le Rocher, 1948 ; réédition Buchet-Chastel , 1975, réédité sous le titre Le destin de Mr. Crump (traduit de l'anglais par R. Stanley), Phébus, 1996
  • The Vehement Flame : The Story of Stephen Escott (1930), Crime passionnel (traduit de l'anglais par Antonin Artaud et Bernard Steele), Phébus, 1997
  • Expression in America (1931), Psychologie de la littérature américaine (traduit de l'anglais par Maxime Piha), Rieder, 1934
  • The Last Days of Shylock (1931), Les Derniers jours jours de Shylock (traduit de l'anglais, avec une introduction, par Maxime Piha), Rieder, 1932
  • Trumpet of Jubilee (1937)
  • Rebirth (1935)
  • The Broken Snare (1908)
  • A Night in Alexandria (1909)
  • German Style, An Introduction to the Study of German Prose (1910)
  • The Modern Drama (New York, 1914)
  • Rebirth, A Book of Modern Jewish Thought (New York, 1935)

Liens externes[modifier | modifier le code]