Ludwig Ferdinand Clauss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire image illustrant un médecin image illustrant allemand
Cet article est une ébauche concernant l’histoire et un médecin allemand.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clauss.

Ludwig Ferdinand Clauss, à Offenbourg dans le Pays de Bade et décédé le (à 81 ans) à Huppertl, était un psychologue, anthropologue et islamologue allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Lieder der Edda. Altheldischer Sang in neues Deutsch gefasst von Ludwig Ferdinand Clauss, 1921
  • Rasse und Seele. Eine Einführung in den Sinn der leiblichen Gestalt, 1926
  • Von Seele und Antlitz der Rassen und Völker, 1929
  • Die nordische Seele. Eine Einführung in die Rassenseelenkunde, 1923, 1932
  • Als Beduine unter Beduinen, 1933
  • Rasse und Charakter – das lebendige Antlitz, 1936
  • Semiten in der Wüste unter sich, 1937
  • Die Seele des Andern, 1958
  • Die Weltstunde des Islam, 1963
  • Thuraja. Roman, 1950
  • Verhüllte Häupter. Roman, 1955
  • Die Wüste macht frei. Roman, 1956
  • L'Âme des races, 2001, aux Éditions de l'Homme libre.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]