Lucienne Roubin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roubin.
Lucienne Roubin
Naissance
Nice, France
Décès (à 75 ans)
Marseille, France
Nationalité Flag of France.svg Française
Profession
Autres activités
Professeur d'histoire et géographie

Lucienne Roubin est une anthropologue et sociologue française, née le à Nice et morte le à Marseille[1]. Elle a travaillé pour le CNRS, au laboratoire d’ethnologie du musée de l'Homme et à l’Institut d’ethnologie de Strasbourg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Détachée à partir de 1963 du CNRS, elle est recrutée par le Musée national des arts et traditions populaires puis au Musée de l'Homme. Elle est l'une des fondatrice et trésorière de la Société d'études euro-asiatiques, conduit de nombreuses recherches en Provence et à l’étranger qui l’amenèrent à une thèse et à son premier livre : Chambrettes des Provençaux. Elle enseigne également l’histoire et la géographie en Grande-Bretagne. Elle a laissé plusieurs ouvrages et de nombreux articles scientifiques.

Lucienne Roubin est originaire par sa famille de Thorame-Haute dans le Haut Verdon (Alpes-de-Haute-Provence). Elle est la fondatrice de l’Association pour la sauvegarde du patrimoine culturel de ce village.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le monde des odeurs. Dynamique et fonction du champ odorant, Préface de Pierre Chaunu, Méridiens Klincksieck, 1989, collection Sociologies au quotidien (ISBN 2-86563-242-3)
  • Chambrettes des Provençaux, Une maison des hommes en Méditerranée septentrionale. Préface de Roger Bastide ; Paris, Plon, 1970, 251 p. ; collection Civilisations et mentalités, ouvrage d'analyse sociologique et politique sur les chambrettes de Provence au XVIIIe siècle[2].
  • Détails bibliographique et références de ces études sur : Google livres

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. acte 364 (transcription) registre 595 XIIIe arrondissement Paris
  2. http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/hom_0439-4216_1972_num_12_4_367311