Louis de Guise-Joyeuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Louis de Lorraine
Image dans Infobox.
Fonction
Grand chambellan de France
Titre de noblesse
Duc de Joyeuse
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 32 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfants
Louis Joseph de Lorraine
Catherine Henriette de Lorraine (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Grade militaire

Louis de Lorraine ou de Guise, né le , mort à Paris le , fut duc de Joyeuse, prince de Joinville et pair de France de 1647 à 1654. Il est fils de Charles Ier de Lorraine, quatrième duc de Guise, et d'Henriette Catherine de Joyeuse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il reçoit la charge de Grand-Chambellan de France en 1644. En 1653, il est fait colonel général de la cavalerie légère, en 1654 lieutenant général des Armées du Roi. Sa mère lui donne Joyeuse en 1647, puis Joinville en 1654, peu avant sa mort. Elle lui survit jusqu'en 1656.

Il est présent à une bataille à Gravelines et au siège d'Arras au cours duquel il est mortellement blessé le .

Il meurt un mois plus tard et est inhumé dans la collégiale Saint Laurent de Joinville

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Il épouse à Toulon le Françoise de Valois (° 1631  1696), duchesse d'Angoulême, fille de Louis-Emmanuel de Valois, duc d'Angoulême, pair de France, et d'Henriette de la Guiche. Son grand-père paternel, Charles de Valois, duc d'Angoulême, est un fils naturel du Roi Charles IX[1].

Louis et Françoise ont deux enfants :

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Pages connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Christophe Levantal, Ducs et pairs et duchés-pairies laïques à l'époque moderne (1519-1790), Paris, Maisonneuve et Larose, , XV+1218 p. (ISBN 2-7068-1219-2), p. 663-664
  2. Georges Poull, La Maison ducale de Lorraine, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, , 592 p. (ISBN 2-86480-517-0), p. 430