Louis Sauveur de Villeneuve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire image illustrant une personnalité image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant l’histoire et une personnalité française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Louis-Sauveur de Villeneuve, marquis de Forcalqueiret, baron de Saint-Anastaze, ambassadeur de France auprès de la Sublime Porte (Empire ottoman) entre 1728 et 1741, est né le à Aix-en-Provence et décédé en 1745 à Marseille.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lieutenant-général de la sénéchaussée à Marseille en 1708, Louis-Sauveur de Villeneuve a contribué à pousser l'Empire ottoman à la guerre contre l'Empire russe, allié à l'Empire autrichien (guerre russo-turque de 1735-1739). Il a également été chargé de négocier la paix entre les deux États, en réussissant à imposer des conditions défavorables aux Autrichiens. Par son intervention, la « paix de Belgrade » (traité de Belgrade du ) fut extrêmement favorable aux Ottomans. Villeneuve, Conseiller d’État en 1741, fut inhumé le 18 juin 1745 aux Dominicains d'Aix-en-Provence.

Il a fait construire à Marseille la bastide Saint-Joseph, actuelle mairie d'arrondissement du 13e et 14e arrondissements, par l'architecte Balthazar Dreveton[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]