Louis Denise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Louis Denise
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 51 ans)
Nationalité
Activités

Louis Simon Denise est un poète, critique d'art, bibliographe et ornithologue français, né à Paris le et mort à Paris, le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Bibliothécaire principal à la Bibliothèque nationale il participe au mouvement Le Chat noir. Il est notamment ami d’Albert Samain (1858-1900), Louis Le Cardonnel (1862-1936) et Léon Bloy (1846-1917). Il participe à la création du Mercure de France en 1889. En 1909, il fonde avec Auguste Ménégaux (1857-1937) la Revue française d'ornithologie scientifique et pratique.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Il est notamment l’auteur de :

  • La Merveilleuse doxologie du lapidaire (Mercure de France, Paris, 1893).
  • Bibliographie historique et iconographique du Jardin des plantes, Jardin royal des plantes médicinales et Muséum d'histoire naturelle (H. Daragon, Paris, 1903)[1].
  • Bibliothèque nationale. Catalogue des ouvrages de Buffon conservés au département des imprimés (Imprimerie nationale, Paris, 1905).
  • Bibliothèque nationale. Catalogue des ouvrages de Calderon conservés au département des imprimés (Imprimerie nationale, Paris, 1905).
  • Bibliothèque nationale. Département des imprimés. Catalogue des ouvrages de Cervantès (Imprimerie nationale, Paris, 1906).
  • Bibliothèque nationale. Département des imprimés. Catalogue des ouvrages de César (Imprimerie nationale, Paris, 1906).
  • Bibliothèque nationale. Catalogue des ouvrages de Descartes conservés au département des imprimés (Imprimerie nationale, Paris, 1909).
  • Les Oiseaux lumineux et le livre « De Luce animalium » de Thomas Bartholin (1647) (H. Tessier, Orléans, 1910).
  • Bibliothèque nationale. Catalogue des ouvrages de François de Sales conservés au département des imprimés (Imprimerie nationale, Paris, 1914).

Idees et doctrines littéraires du XVII XVIII et XIXème siècles publiées en .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir la notice que lui consacre Yves Devaux dans Art & métiers du livre, no 261, août septembre 2007, p. 79-80.

Liens externes[modifier | modifier le code]