Louis-Ronan Choisy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Louis (chanteur))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Louis-Ronan Choisy - photo : Emma Pick
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Louis et Choisy (homonymie).
Louis
Nom de naissance Louis-Ronan Choisy
Naissance
Drapeau : France Paris
Activité principale auteur-compositeur-interprète et acteur
Années actives Depuis 1991
Site officiel http://www.louisronanchoisy.com

Louis-Ronan Choisy est un chanteur et acteur français né le à Paris.

Parcours[modifier | modifier le code]

Louis-Ronan Choisy est un chanteur et acteur français né le à Paris.

À l'âge de 14 ans, il monte son premier groupe, "The Dreams". Il est organiste. Fortement marqué par le rock psychédélique 70s, le groupe s'orientera vers la pop et s'appellera désormais "Mal de Cap". Il y joue la basse. Les premiers concerts s'enchaînent dans les petits clubs parisiens (Gibus, Erotika...). Viendra la période punk-glam-rock avec le groupe "IKA" et ses trois cents concerts à travers la France. Louis-Ronan Choisy devient bassiste-chanteur. Un LP 7 titres, IKA (Sub Continental), sera distribué à Paris en 1997 chez quelques disquaires...

À l'âge de 22 ans, alors que le groupe "IKA" se sépare, il découvre Leonard Cohen et lit Céline... il décide de changer sa façon de chanter... sa voix devient grave, son écriture plus profonde. Son premier album, D'apparence en apparence (Columbia-SonyBMG), réalisé par Dorian Chaillou (producteur de son ancien groupe IKA), sortira en 2003. Il se présente alors par le simple prénom "Louis". Après quelques premières parties (Dani, Tom McRae...) et festivals (Nancy Jazz Pulsations, Francofolies...), il écrit son deuxième album en discothèque et s'entoure d'Alexandre Azaria, connu entre autres pour ses musiques de films. La Nuit m'attend (Columbia-SonyBMG) sort en 2006. Le son est très pop et très "anglais".

En 2006, il interprète avec Virginie Ledoyen un duo très sensuel de la chanson des années 30 Opium (chanson)[1].

Expérimentant les sonorités électroniques pendant ses concerts, il demande à Yann Cortella, artiste-producer français, de travailler sur son prochain album dans cette nouvelle voie. Les Enfants du siècle (Neogene Music-EMI) parait en février 2008. C'est un disque new wave, sombre et angoissé.

En 2010, il est à l'affiche du film Le Refuge de François Ozon avec Isabelle Carré, avec qui il enregistre la chanson titre. Il interprète Paul, un jeune homme fragile et désaxé. Il compose également la bande originale du film. La même année, il sort son quatrième album, Rivière de plumes (Bonsaï Music/Karamazov production-Harmonia Mundi), réalisé par le guitariste et arrangeur Frédéric Fuchs et par lui-même. C'est un album pop-folk, lumineux et aérien. Il collabore également pour la première fois avec le groupe français Nouvelle Vague et reprend avec Helena Noguerra la chanson L’Aventurier d’Indochine sur l’album Couleurs sur Paris (Barclay-Universal). On le voit une nouvelle fois en tant qu’acteur dans le premier long-métrage de Mikhaël Hers, Memory Lane. Un autre projet voit le jour en fin d’année, Le Vague au corps, une vidéo-installation réalisée par l’artiste contemporain Stéphane Querrec. C’est une performance de chants improvisés autour des textes de Virginia Woolf, sur un principe de non pensée et de réactions pures.

On le voit alors dans plusieurs courts-métrages, et on l'entend dans la version française du film Confession d'Un Enfant du Siècle de Sylvie Verheyde pour lequel il prête sa voix au personnage d'Octave (Pete Doherty).

En 2014, il sort son cinquième album "Crocodile", un disque urbain, électrique et noctambule.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Crocodile (Karamazov production)
  • 2010 : Rivière de plumes (Bonsaï/Karamazov-Harmonia Mundi)
  • 2010 : B.O.F. Le refuge (Bonsaï/Karamazov-Harmonia Mundi)
  • 2008 : Les enfants du siècle (Neogene Music-EMI)
  • 2006 : La nuit m'attend (Columbia-SonyBMG)
  • 2003 : D'apparence en apparence (Columbia-SonyBMG)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • 2016 :Vent clair d’après Andreï Tarkovski (France Culture) de Céline Ters et Corentin Pichon
  • 2015 : Bande Originale du film Loreley (CM) de Julia Delbourg
  • 2014 : Le Scandale Arthur Cravan (France Culture) de Céline Ters et Stéphane Bonnefoi
  • 2013 : Musique additionnelle de La Liberté Gamin (CM) de Thomas Creveuil
  • 2013 : Bande annonce du festival Jean Carmet 2013
  • 2013 : Musique additionnelle de El Turrrf (CM) de Louis-‐Ronan Choisy
  • 2013 : Bande Originale de la pièce de théâtre Zone Grise de Léa et Chloé Mary
  • 2013 : Musiques additionnelles du film Ailleurs c’est ici (CM) de Thomas Creveuil
  • 2010 : Couleurs sur Paris (Barclay) de Nouvelle Vague (l'Aventurier d'Indochine avec Helena Noguerra)
  • 2011 : Musique additionnelle du film Ailleurs c’est ici (CM) de Thomas Creveuil
  • 2010 : Bande Originale de la pièce de théâtre Zone Grise de Léa et Chloé Mary
  • 2010 : Bande Originale du film Le Refuge de François Ozon

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]