Louis-Robert Goust

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Louis-Robert Edme Goust est un architecte français né le 8 juin 1761 à Beaumesnil (Eure) et mort en 1829.

Il obtient le second grand prix de Rome d'architecture en 1786 et 1788[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1803, il est inspecteur des bâtiments du Sénat.

Le 1er mai 1811, Louis-Robert Goust est nommé architecte pour la construction de l'Arc de Triomphe, en remplacement de Chalgrin qui était mort le 20 janvier 1811. L'arrivée des troupes ennemies en France entraîne l'arrêt complet des travaux.

En 1819, il est l'architecte pour la reconstruction de l'église Saint-Nicolas-Saint-Eugène de Beaumesnil (Eure).

Par l'ordonnance du 9 octobre 1823, le roi Louis XVIII décide d'achever la construction de l'Arc de Triomphe et de le consacrer à l'expédition d'Espagne qui s'était terminée par la prise du fort du Trocadéro par son neveu le duc d'Angoulême, le 31 août 1823, et le rétablissement du roi Ferdinand VII sur le trône d'Espagne. La direction du projet est donnée au vicomte Héricart de Thury, directeur des bâtiments civils, avec les deux architectes, Louis-Robert Goust et Jean-Nicolas Huyot.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Béatrice de Andia, Le 16e arrondissement. Chaillot, Passy, Auteuil. Métamorphose des trois villages, Action artistique de la ville de Paris (ISBN 2-905118-39-3).

Notes et références[modifier | modifier le code]